Une plateforme d’intelligence artificielle lancée en juin grâce au superordinateur Taiwania 2

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
15 juillet 2019

S’appuyant sur le nouveau superordinateur Taiwania 2, la plateforme d’intelligence artificielle Taiwan Computing Cloud (TWCC) va entrer en service au mois de juin, a annoncé le 16 mai le Centre national pour les hautes performances informatiques (NCHC), dont le siège est à Hsinchu dans le nord-ouest de Taiwan.

Taiwania 2 a été conçu par le NCHC en coopération avec les grands groupes industriels locaux AsusTek Computer, Quanta Computer et Taiwan Mobile. Il est installé dans Parc scientifique du centre de Taiwan, à Taichung. Ce superordinateur atteint en pointe la vitesse de calcul de 9 pétaflops, ce qui fait de lui le 20e plus rapide dans le monde, selon le classement bisannuel publié par le site TOP500.

Le lancement officiel de Taiwania 2 et de la plateforme TWCC a été annoncé à l’occasion de la Conférence sur l’informatique en nuage de Taiwan qui se tenait à Taipei. Organisé conjointement par le NCHC et ses partenaires industriels, l’événement a mis en avant les applications de la plateforme dans des domaines tels que la sécurité informatique et la médecine de précision.

Les partenaires industriels devraient avoir accès à ce service à partir du quatrième trimestre 2019, a indiqué le ministère des Sciences et Technologies.

S’exprimant lors de la conférence, le ministre des Sciences et Technologies, Chen Liang-gee [陳良基], a souligné l’avancée que représente la prochaine mise en service de la plateforme TWCC pour les capacités de recherche à Taiwan. L’objectif, a-t-il dit, est de faire de l’intelligence artificielle un secteur pesant à Taiwan un billion de dollars taiwanais.

Selon Shepherd Shi [史曉斌], le directeur général du NCHC, la plateforme TWCC va fournir aux innovateurs taiwanais dans le champ de l’intelligence artificielle un accès à des outils de développement de classe mondiale en termes de fonctionnalité, de vitesse et de sécurité. Cela, a-t-il ajouté, facilitera non seulement la recherche et développement de pointe mais aussi la commercialisation des résultats de ces travaux.

Source :
Taiwan Info (22 mai 2019)

Contact :
Jonathan Drubay,
jonathan.drubay[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE