Les meilleurs centres de recherche taiwanais et français signent un pacte de développement technologique de circuits intégrés

Taïwan

Actualité
Taïwan
26 octobre 2018

Le 19 octobre, des instituts de recherche et développement taiwanais et français de premier plan ont conclu un protocole d’accord sur le développement conjoint de technologies de circuits intégrés et de semi-conducteurs dans le district de Hsinchu, au nord de Taiwan.

Dans le cadre de ce pacte, les Laboratoires nationaux de recherche appliquée (NARLabs) basés à Taipei et le Leti, un centre de recherche financé par le gouvernement français, vont élargir leurs échanges concernant les applications de circuits intégrés et de semi-conducteurs par le biais d’initiatives telles que des coopérations expérimentales et des programmes d’échange de chercheurs de courte durée. La signature a eu lieu lors de la première édition du “Leti Day Taiwan”, une plate-forme destinée à renforcer les liens entre les deux parties dans des domaines connexes ainsi qu’en ce qui concerne les technologies sans fil de cinquième génération.

Le vice-président de NARLabs, Wu Kuang-chong [吳光鐘], a déclaré que le Centre national d’implémentation des puces ainsi que les Laboratoires nationaux de nano-dispositifs sous NARLabs collaborent étroitement avec le Leti depuis l’année dernière. Il a également ajouté que cette synergie s’est illustrée à travers le partage de connaissances et de bonnes pratiques entre les chercheurs des deux organisations durant les Journées de l’innovation du Leti les 4 et 5 juillet en France.

Selon Wu Kuang-chong, lors de cet événement phare ont été abordés des sujets portant sur des domaines de pointe tels que la photonique sur silicium, une technologie en plein essor qui permet le transfert de données entre puces électroniques par rayonnements optiques en lieu de conducteurs électriques.
Ce protocole est un tremplin pour une collaboration reposant sur de solides bases, a dit Wu Kuang-chong, permettant aux organisations de faire progresser les technologies des circuits imprimés à l’aune de la rapide évolution exigée par les secteurs de l’intelligence artificielle et de l’Internet.

NARLabs a été créé en 2003 sous la tutelle du ministère des Sciences et des Technologies, dans le but de renforcer les compétences de Taiwan dans les domaines scientifiques et technologiques clés, dont l’ingénierie parasismique, la nanotechnologie, les semi-conducteurs et les superordinateurs.

NARLabs administre 10 centres de niveau national, dont l’Organisation spatiale nationale basée à Hsinchu, qui a lancé Formosat-5 en 2017, c’est-à-dire le premier satellite d’observation de la Terre à ultra haute résolution, produit par Taiwan même.

Illust: Wu Kuang-chong, (...), 38.4 ko, 640x480
Wu Kuang-chong, vice-président de NARLabs (à droite) et Emmanuel Sabonnadière, PDG de Leti, célèbrent la signature d’un accord de coopération pour le développement technologique de circuits intégrés et de semi-conducteurs dans le district de Hsinchu. Crédit : NARLabs

Wu Kuang-chong, vice-président de NARLabs (à droite) et Emmanuel Sabonnadière, PDG de Leti, célèbrent la signature d’un accord de coopération pour le développement technologique de circuits intégrés et de semi-conducteurs dans le district de Hsinchu.

Source :
Taiwan Infor (23 octobre 2018) :
https://taiwaninfo.nat.gov.tw/news.php?unit=53&post=143780

Rédacteur :
Jonathan Drubay,
jonathan.drubay[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE