Le système de recyclage des LCD développé à Taiwan remporte un prix aux R&D 100 Awards 2017

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
7 décembre 2017

Un système développé par l’Institut de Recherche en Technologie Industrielle de Taïwan (ITRI) permettant de recycler les écrans à cristaux liquides (LCD), toxiques et en fin de vie, vient de remporter un des 100 prix de l’innovation, remis cette année par le magazine américain R&D.

Cette année, l’ITRI a remporté 9 prix aux R&D 100 Awards 2017, également connus comme « les oscars de l’innovation » en sciences et technologies. Parmi eux, un système permettant de recycler les écrans à cristaux liquides (LCD – liquid crystal displays). Les LCD sont des écrans plats à faible consommation d’électricité, composés de deux polarisateurs (dont les polarisations forment un angle droit) placés entre deux plaques de verre aux cristaux liquides. Et chacune d’elle possède une matrice d’électrodes transparentes, l’une pour le noir et le blanc, l’autre pour les trois couleurs des pixels.
Des centaines de millions d’écrans LCD sont fabriqués chaque année. Par conséquent, la quantité de déchets LCD augmente à un rythme alarmant. D’après Hung Huan-Yi, directeur-adjoint des laboratoires de recherche sur les matériaux et les produits chimiques de l’ITRI, « les déchets LCD sont un problème que nous ne pouvons pas ignorer. Chaque année, environ 5,900 tonnes de panneaux LCD sont jetés à Taïwan ». Mais leur enfouissement est très polluant pour les nappes phréatiques et les sols. Leur traitement par enfouissement et par incinération n’étant plus acceptables, il faut aujourd’hui trouver de nouvelles solutions. Et le recyclage des LCD en fin de vie est à la fois respectueux de l’environnement et rentable au niveau économique.
Dans ce cadre, l’équipe de recherche de Huang a réussi à intégrer des technologies de séparation séquentielle, et des technologies de séquençage par nanopores, permettant de recycler les cristaux liquides et le verre des LCD usagés.
Selon l’ITRI, il s’agit d’une solution concrète d’économie circulaire, déjà achetée par plusieurs entreprises nationales et étrangères. Le système de recyclage LCD comprend 6 étapes : la séparation, l’extraction, la purification, le lavage, la concentration et la modification, permettant ainsi la réutilisation des cristaux liquides, de l’indium et du verre des panneaux LCD usagés. Ce système de recyclage permet non seulement d’extraire les cristaux liquides panneaux LCD usagés à un taux de récupération proche de 100%, mais le verre recyclé peut également être utilisé comme matériel de construction isolant thermique, ou comme absorbant de métaux lourds dans le traitement des eaux usées.

Sources :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE