Le programme ‘5 + 2’ renforce le pôle industriel de Taïwan

Taïwan

Actualité
Taïwan | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
6 novembre 2017

D’après la Présidente Tsai Ing-Wen, le programme “5+2” de développement innovant vise à renforcer l’industrialisation du pays. Mais celui-ci ne représente pas nécessairement une implication excessive du gouvernement dans l’économie.

Madame Tsai a récemment déclaré que le programme était basé sur les principes fondamentaux de l’industrie taïwanaise, et qu’il devrait stimuler la compétitivité du pays sur les marchés mondiaux.
Les industries “5+2” font référence à 7 projets de développement proposés par le gouvernement pour transformer les structures économiques et industrielles taiwanaises. Parmi eux, un projet visant à faire de Taïwan la « Silicon Valley Asiatique », ainsi que des projets liés à la biotechnologie, aux énergies renouvelables, aux machines intelligentes et aux industries de la défense.
Cette vision a été vivement critiquée fin septembre par le président de Taïwan Semiconductor Manufacturing co (TSMC), Morris Chang, qui s’opposait alors à l’idée que le gouvernement prenne la tête du développement de secteurs spécifiques. Selon lui, le gouvernement a l’entière responsabilité de construire les infrastructures permettant de soutenir le développement industriel et économique du pays.
Citant le développement des machines intelligentes, la Présidente Tsai a par ailleurs déclaré que Taïwan dispose déjà d’un secteur très concurrentiel et que le programme « 5+2 » encouragera les fabricants à intégrer ces deux forces pour développer des machines intelligentes pour les industries de nouvelle génération.
Concernant les inquiétudes persistantes au sujet des “cinq pénuries” dans le secteur industriel de Taïwan – eau, électricité, terres, main d’œuvre et talents – la Présidente a déclaré que son gouvernement accorderait une attention toute particulière à cette question. Au sujet de l’électricité, il s’agit d’augmenter la marge de réserve d’exploitation de Taïwan à 10% pour assurer un approvisionnement stable (celle-ci est tombée en dessous de 2% en aout).

Source :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE