Le prix scientifique franco-taiwanais 2018 remis à Redouane Borsali et Chen Wen-chang

Taïwan

Taïwan | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
19 décembre 2018

Le prix de la Fondation scientifique franco-taiwanaise 2018, décerné par le ministère des Sciences et Technologies de Taiwan et l’Académie des sciences, en France, a été remis conjointement le 20 novembre à Redouane Borsali, directeur de recherches au CNRS, et à Chen Wen-chang [陳文章], professeur à l’Université nationale de Taiwan (NTU), pour leur recherche sur des dispositifs de mémoire à transistors, grâce à la conception de films nanostructurés à base co-polymères biosourcés.

Le prix de la Fondation scientifique franco-taiwanaise 2018, décerné par le ministère des Sciences et Technologies de Taiwan et l’Académie des sciences, en France, a été remis conjointement le 20 novembre à Redouane Borsali, directeur de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), et à Chen Wen-chang [陳文章], professeur à l’Université nationale de Taiwan (NTU), pour leur recherche sur des dispositifs de mémoire à transistors, grâce à la conception de films nanostructurés à base co-polymères biosourcés.

Redouane Borsali est un spécialiste de chimie supramoléculaire. Il a conçu et développé des nano-objets originaux grâce à l’auto-assemblage de glycopolymères. L’utilisation de procédés astucieux et compatibles avec le respect de l’environnement a permis l’obtention de nanoparticules ou de films nanostructurés qui ouvrent des perspectives pour de nombreuses applications industrielles.

Chen Wen-chang a imaginé des polymères nanostructurés avec des propriétés photoniques et optoélectroniques. Ces matériaux hybrides ont des propriétés remarquables et trouvent des applications nombreuses pour la fabrication de films antiréfléchissants, l’encapsulation de matériaux ou le revêtement optique.

La collaboration franco-taiwanaise a principalement porté sur des dispositifs de mémoire à transistors, grâce à la conception de films nanostructurés à base co-polymères biosourcés. Elle a abouti à la publication de sept articles dans des journaux à fort facteur d’impact, note l’Académie des sciences.

Ce prix leur a été remis dans l’enceinte de l’Académie des sciences, à Paris, en présence du ministre taiwanais des Sciences et Technologies, Chen Liang-gee [陳良基], et de l’ambassadeur Wu Chih-chung [吳志中], représentant de Taiwan en France.

Chaque année depuis 20 ans, le prix scientifique franco-taiwanais récompense et encourage un binôme scientifique franco-taiwanais pour sa contribution scientifique dans un domaine d’intérêt pour les deux pays. Les lauréats se doivent de susciter des échanges scientifiques entre les deux parties, ces dernières pouvant organiser des conférences et colloques dans cette perspective. Le montant du prix est de 38.200 euros, partagé à parts égales entre les lauréats.

Le même jour, le ministre Chen Liang-gee a été reçu à l’Assemblée nationale française par la députée Laure de La Raudière, vice-présidente du groupe d’études sur l’économie numérique de la donnée, de la connaissance et de l’intelligence artificielle.

Illust: (De gauche à droite), 40.6 ko, 500x375
(De gauche à droite) Chen Liang-gee (Minstre du MoST), Redouane Borsali, Chen Wen-chang and Sébastien Candel (Président de l’Académie des Sciences).

Source :
Taiwan Info (22 novembre 2018) :
https://taiwaninfo.nat.gov.tw/news.php?unit=65&post=145813
Focus Taiwan (22 novembre 2018)
http://focustaiwan.tw/news/ast/201811220006.aspx

Rédacteur :
Jonathan Drubay,
jonathan.drubay[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE