Le MOST signe des partenariats avec des entreprises tech mondiales pour le développement de l’intelligence artificielle à Taiwan

Taïwan

Actualité
Taïwan | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
8 août 2018

Le Ministère des Sciences et Technologies (MOST) a annoncé un accord avec trois grandes compagnies de haute technologie pour développer une plateforme d’intelligence artificielle basée sur une solution cloud.

Les trois sociétés taiwanaises (le fabricant d’ordinateurs Asusteck Computer Inc, le fournisseur de services de télécommunication Taiwan Mobile Co, et le fabricant d’ordinateurs portables Quanta Computeur Inc) avaient évoqué début mai un partenariat pour booster l’IA.

Les trois partenaires se sont réparti les rôles. Quanta sera responsable du développement de l’IA et du stockage de données. Taiwan Mobile se chargera de la mise en place des télécommunications et du renforcement de la sécurité des données. Enfin, Asustek déploiera les serveurs pour l’intelligence artificielle et sera responsable de l’intégration applicative. Le rôle du Ministère sera de concevoir la stratégie de développement de l’IA et ses fonctionnalités.

La mise en place des premiers équipements de télécommunications pour l’IA est prévue pour le mois d’août, tandis que l’hébergement cloud et le logiciel système seront installés respectivement en septembre et octobre, a annoncé Shieh Ce-kuen, directeur général du Centre National du Calcul Haute Performance. Il a ajouté que la plateforme d’IA pourra être testée dès le mois de décembre. Selon lui, cette nouvelle plateforme d’intelligence artificielle deviendra un établissement national de très haute performance et pourra faire partie du Top 30 des supercalculateurs dans le monde.

Une fois que la plateforme sera opérationnelle, la communauté académique pourra l’utiliser pour mener des recherches relatives à l’IA et les entreprises pourront créer leur propre IA ce qui permettra d’accélérer leurs futurs développements.
De nombreux géants High Tech taiwanais investissent dans l’IA tout en sachant que le moindre retard pourrait les ralentir dans la course à l’innovation…

Plus tôt dans le mois, la division Health-Care du constructeur de smartphone taiwanais HTC (DeepQ) a inauguré la plateforme DeepQAI pour faciliter la création de technologies dans le domaine de la santé en se basant sur l’intelligence artificielle. De même, Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC) a énormément investi dans l’IA et l’Internet des Objets (IoT), ce qui a contribué à considérablement augmenter ses revenus et sa détermination à investir dans les nouvelles technologies. D’autres multinationales ont aussi participé au déploiement de l’IA à Taiwan, notamment Google qui a inauguré en mars dernier un programme « Smart Taiwan » en coopération avec le gouvernement Taiwanais, les écoles et entreprises taiwanaises pour favoriser l’émergence de talents dans ce domaine.

Source :
Focus Taiwan (1er et 4 juin 2018) :
http://focustaiwan.tw/news/ast/201806010015.aspx
http://focustaiwan.tw/news/ast/201806040023.aspx

Rédacteur :
Jonathan Drubay,
jonathan.drubay[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE