Le matériel taïwanais utilisé pour la chirurgie micro-invasive de plus en plus reconnu

Taïwan

Actualité
Taïwan | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
7 mars 2018

Un forum international consacré aux procédures et technologies pour la chirurgie micro-invasive s’est tenu le 5 février à Taipei, suscitant l’intérêt des industriels étrangers et mettant en avant l’expertise taïwanaise dans ce domaine.

Organisé par le Ministère des Sciences et Technologies (MOST) et l’IRCAD-Taïwan, ce Symposium sur la chirurgie du futur a rassemblé quelques 200 universitaires, experts de l’industrie médicale et professionnels de santé venus de Taïwan et d’outre-mer pour discuter d’innovations menées localement dans les domaines de l’intelligence artificielle appliquée à la médecine, de la visualisation endoscopique et de la navigation chirurgicale. Parmi les participants figuraient des représentants de grands acteurs du secteur comme l’allemand Siemens Healthineers, l’américain Intuitive Surgical, et le français Jacques Marescaux, membre de l’Académie nationale de chirurgie et de l’Académie nationale de français, et président de l’Institut de Recherche contre les Cancers de l’Appareil Digestif (IRCAD).

L’IRCAD est un institut de formation à but non lucratif implanté à Strasbourg, qui s’appuie sur un réseau de 800 pontes internationaux, qui viennent enseigner les dernières méthodes de chirurgie non invasive. En 2016, 6000 praticiens venus de 120 pays sont venus se former. « Nous avons aujourd’hui le plus gros réseau de formation académique en chirurgie mini-invasive », se félicite Marescaux. Le professeur a contribué au développement des technologies numériques (réalité virtuelle et réalité augmentée) associées à la robotique chirurgicale. Son équipe a notamment réalisé en juillet 2012, dans le cadre de l’IHU, une première mondiale en chirurgie robotisée du foie, qui utilisait les ressources de la réalité augmentée pendant l’opération. En septembre 2001, il avait déjà révolutionné la communauté chirurgicale mondiale en réalisant la première opération transatlantique robotique entre New York et Strasbourg, baptisée « Opération Lindbergh ».

S’exprimant lors du symposium, le ministre des Sciences et Technologies, Chen Liang-gee, a expliqué que Taïwan travaille à renforcer ses capacités en recherche et développement dans le domaine de la chirurgie micro-invasive et des technologies et appareils médicaux en renforçant ses partenariats au sein de la chaîne de fournisseurs mondiale. Promouvoir l’innovation et les marques et produits de pointe taïwanais est une priorité de premier plan pour le ministère, a-t-il ajouté.

Fondé par l’IRCAD, en coopération avec l’Hôpital mémorial Show Chwan, l’IRCAD-Taiwan, à Changhua, a contribué depuis 2008 à la formation de près de 10,000 chirurgiens asiatiques aux nouvelles techniques micro-invasives.

Géré par le ministère, le Parc scientifique de Taichung, est au cœur de ces efforts nationaux et tire parti de la présence en son sein d’entreprises spécialisées dans l’intelligence artificielle, les machines de précision et les appareils médicaux. Selon les statistiques du ministère, le secteur biomédical à Taïwan a dégagé en 2017 un chiffre d’affaires estimé à 488.4 milliards taïwanais (13.7 milliards de d’euros), en hausse de 4.5% sur un an. Les appareils médicaux étaient le deuxième plus gros contributeur du secteur avec 146,3 milliards de dollars taïwanais de chiffre d’affaires (4 milliards d’euros).

Illust: Le ministre des (...), 50.3 ko, 640x427
Le ministre des Sciences et Technologies, Chen Liang-gee (au centre) essaie un système de navigation pour chirurgie du cerveau développé à Taiwan, le 5 février à Taipei

Source : Aimable crédit du ministère des Sciences et Technologies

Sources :

Plus d’information :
Institut de Recherche contre les Cancers de l’Appareil Digestif : https://www.ircad.fr/fr/

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE