Le lancement de Formosat-7 marque une étape importante pour la technologie spatiale taiwanaise

Taïwan

Actualité
Taïwan | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
15 juillet 2019

La constellation de six satellites Formosat-7 / COSMIC-2 a été placée avec succès sur orbite le 25 juin par la fusée Falcon Heavy de SpaceX, depuis le centre spatial John F. Kennedy, en Floride.

Les responsables de l’Organisation nationale de l’espace (NSPO), la présidente de de la République, Tsai Ing-wen [蔡英文], et le directeur de l’Institut américain à Taïwan (AIT), Brent Christensen, ont assisté en direct au lancement depuis le siège du NSPO, à Hsinchu dans le nord de Taïwan.

Illust: credit photo NSPO, 24.5 ko, 800x533
credit photo NSPO

Selon le NSPO, Formosat-7 s’est détaché de la fusée 91 minutes après le décollage. Après une période d’un mois au cours de laquelle seront testés les différents sous-systèmes des satellites, l’orbite de ces derniers sera ajustée. Le NSPO s’attend à ce que les satellites soient en mesure de commencer à fournir des données à la communauté météorologique mondiale au cours du septième mois suivant leur lancement. Dix-neuf mois après le lancement, les six satellites seront déployés sur une orbite à 550 km d’altitude, de manière notamment à fournir des données à basse et moyenne altitude sur l’ionosphère.

Il s’agit d’une étape cruciale dans le développement technologique spatial de Taïwan, s’est félicitée la chef de l’Etat, en attribuant ce succès au travail de toute l’équipe de recherche et développement. « Chacun d’entre vous fait la fierté de Taïwan », a-t-elle lancé.

Formosat-7, a-t-elle relevé, est le plus grand projet de coopération entre Taïwan et les États-Unis, le programme ayant été mené en partenariat avec l’Administration nationale océanique et atmosphérique des États-Unis. Une fois opérationnelle, la constellation constituera un instrument efficace pour le suivi météorologique et la préparation aux catastrophes naturelles, non seulement pour Taïwan mais aussi pour l’ensemble de l’humanité, a-t-elle ajouté.

« Nos traditions communes d’innovation et d’entreprenariat font en sorte que nous bénéficions tous de notre engagement scientifique alors que nous sommes confrontés aux défis du XXIe s. », a pour sa part déclaré Brent Christensen.

Comme Formosat-3 / COSMIC dont elle prendra la suite, la constellation Formosat-7 fournira des données aux météorologues et aux climatologues, mais avec une précision et une fréquence accrues. En août 2017, Formosat-5, le premier satellite entièrement conçu et fabriqué à Taïwan, avait déjà été placé sur orbite par une fusée de SpaceX.

Source :
Taiwan Info (26 juin 2019)
Focus Taiwan (26 juin 2019)

Contact :
Jonathan Drubay,
jonathan.drubay[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE