Le festival mondial de l’éco-mobilité 2017 s’est tenu à Kaohsiung

Taïwan

Actualité
Taïwan | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
6 novembre 2017

Le Festival mondial de l’éco-mobilité 2017 s’est tenu dès le 1er octobre à Kaohsiung, la grande cité portuaire du sud de Taïwan, rassemblant quelque 900 universitaires, experts et responsables taiwanais et étrangers pour débattre des dernières tendances dans les domaines de la mobilité urbaine et du développement urbain durable.

D’après le Premier Ministre, Lai Ching-te, cet événement est une opportunité exceptionnelle pour présenter l’engagement du gouvernement au sujet de l’éco-mobilité pour un développement urbain durable. Des mesures concrètes ont été adoptées à cet égard, a-t-il rappelé, citant la décision de consacrer entre 300 et 400 milliards de dollars taiwanais au développement ferroviaire dans le cadre du Plan de développement des infrastructures d’avenir.

A celui-ci s’ajoutent également un programme sur cinq ans de promotion des deux-roues électriques, pour 7,2 milliards de dollars taiwanais, et un programme sur quatre ans de réduction des embouteillages grâce à l’analyse des données de masse et aux technologies « intelligentes », pour 3 milliards de dollars taiwanais. Le Premier ministre a aussi salué les efforts entrepris par la municipalité de Kaohsiung pour accueillir le festival et pour renforcer les liens entre les villes taïwanaises et leurs homologues étrangers.

La maire de Kaohsiung, Chen Chu, a estimé que le festival était l’occasion pour les habitants et les visiteurs d’imaginer le futur et de voir comment la ville changera de forme grâce au transport urbain durable. Devenir une ville « éco-mobile » constitue un changement de paradigme, et le festival est une étape-clé pour atteindre cet objectif, a-t-elle expliqué. Qui plus est, a-t-elle dit, les expériences menées à Kaohsiung pourront servir à d’autres centres urbains majeurs en Asie et au-delà.

D’une durée d’un mois, le festival est ponctué d’expositions, de forums, d’ateliers, mais aussi de concerts, de spectacles, et de visites culturelles et historiques pour permettre d’illustrer l’avenir de la mobilité urbaine. L’un des temps forts en est le Congrès mondial de l’éco-mobilité qui s’est ouvert pour trois jours le 2 octobre dans la cité portuaire, afin de promouvoir les collaborations créatives et de faire avancer l’éco-mobilité grâce à des discussions, des conférences et des séminaires.

Organisé pour la première fois à Suwon, en Corée du Sud, il y a quatre ans, le Festival mondial de l’éco-mobilité se tient tous les deux ans sous l’impulsion des Gouvernements Locaux pour le Développement Durable (ICLEI). L’ICLEI est une association internationale de gouvernements locaux et d’organisations gouvernementales nationales et régionales qui rassemble plus de 1 500 villes, métropoles et régions à travers le monde. En plus de Kaohsiung, les membres taiwanais de l’ICLEI sont les villes de Chiayi, Taichung, Hsinchu, Taoyuan, New Taipei, Tainan et Taipei, ainsi que les districts de Hsinchu, de Yunlin et de Pingtung.

Source :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE