La Président Tsai a inauguré une nouvelle zone de test pour véhicule autonome à Tainan.

Taïwan

Actualité
Taïwan | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
22 mars 2019

L’ancien Premier Ministre William Lai s’est joint à la Présidente Tsai pour un court trajet autour de la nouvelle zone de test dans un des trois véhicules autonomes produits à Taïwan

La Présidente Tsai Ing-Wen (蔡英文) a inauguré lundi 25 février la première zone de test en site propre pour les véhicules autonomes de Taïwan dénommée CAR (Connected, Autonomous and Road-test) Lab située à Tainan.
« Le véhicule autonome est une opportunité que les industries taïwanaises ne peuvent pas rater » a indiqué la Présidente avant d’ajouter que cela permettra d’apporter un élan supplémentaire à l’industrie automobile et de manière plus global à l’ensemble des industries technologiques.
De plus, suite à la promulgation l’année dernière de la loi sur les innovations technologiques et les expérimentations de véhicules autonomes (無人載具科技創新實驗條例), d’autres projets liés à la régulation du trafic, le financement et l’assurance de véhicule sont en cours d’étude.

Illust: Photo : Chien Hui-ju, 30.9 ko, 375x281
Photo : Chien Hui-ju, Taipei Times

La Présidente et l’ancien Premier Ministre – qui a aussi été Maire de Tainan – ont parcouru un trajet à bord d’un des trois véhicules autonomes développé par le Centre de Test et de Recherche Automobile autour du circuit en forme de voiture.
Le CAR Lab de Taiwan couvre 1.75 hectares du Salun Smart Green Energy Science City dans lequel 13 scénarios de trafic sont simulés d’après le NARL (National Applied Research Laboratories).

Chang Lung-yao, chercheur associé au sein du NARL Planning and Promotion Office a indiqué que d’autres véhicules présents dans le Lab ont été développés par Acer Inc (宏碁) and l’université nationale de Cheng Kung et atteignent un le niveau 4 d’autonomie – haute automatisation sans présence humaine nécessaire dans certaines conditions. Cependant, à ce stade, « l’équipage » doit toujours rester à l’intérieur du véhicule a ajouté Chang.
La construction du CAR Lab a duré 9 mois pour un budget environ 250 millions NTD (environ 8.12 millions USD). Des essais avec mannequins, faux scooters et une simulation sous la pluie seront ajoutés plus tard.

Cheng Liang-gee (陳良基) Ministre du MoST (Ministry of Science and Technology) a indiqué que les véhicules autonomes doivent subir des essais en site propre dans un environnement fermé avant de pouvoir être testés sur route, et une approche étape par étape et plus adaptée à Taïwan compte tenu de son marché limité. Il a ajouté que le Ministère collabore avec la chambre de commerce européenne à Taïwan pour s’assurer que les standards de sécurité des véhicules autonomes correspondent aux critères internationaux. La navigation sans conducteur est un sujet transverse qui touche tous les départements d’universités, en particulier l’étude comportementale des passagers et conducteurs à laquelle s’intéressent les chercheurs.

Tsai Zse-hong (蔡志宏) Secrétaire Exécutif du Bureau des Sciences et Technologies a indiqué qu’il était en contact avec les 6 grandes agglomérations du pays pour développer les bus autonomes dans le transport public de certaines zones. Ces bus pourraient être déployés dès l’année prochaine.
Un groupe d’étudiant de Cheng Kung était présent. Ils avaient participé au développement d’un des modèles avec Juang Jyh-ching (莊智清), professeur en génie électrique ainsi que d’autres membres de NCKU. Selon les étudiants, l’intégration des données collectées par le véhicule (capteurs, systèmes de positionnement, systèmes de contrôles) a été la partie la plus difficile du développement, et que l’équipe continuera d’apporter des améliorations à cette technologie pour pouvoir réaliser des essais en conditions réelles dans des agglomérations.

Source :
Taiwan Info (26 février 2019) :
http://www.taipeitimes.com/News/front/archives/2019/02/26/2003710419

Rédacteur :
Jonathan Drubay,
jonathan.drubay[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE