L’ITRI et Foxconn dans le Top 100 mondial des acteurs de l’innovation

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
6 février 2018

Le sous-traitant d’Apple, Foxconn Technology, également connu sous le nom de Hon Hai Precision Industry Co, et l’ITRI (Institut de Recherche sur les Technologies Industrielles) figurent dans le top 100 mondial des acteurs de l’innovation du cabinet américain Clarivate Analytics. Et TSMC est classé au 7ème rang mondial des géants de la technologie, derrière juste derrière Apple.

L’Asie est bien représentée sur la liste, avec 45 entreprises, soit une hausse de 15% par rapport à l’année précédente.
L’ITRI, organisme taïwanais financé par l’État et dont le siège est à Hsinchu, aurait été choisi en raison de ses progrès en mondialisation. Cette place reflète également la reconnaissance dont jouit l’ITRI sur le plan international en matière de capacités de recherche et développement.
Leader en matière de calcul numérique, de systèmes de téléphonie et de transmission des données, et de circuits de mémoire, multicouche ou hybrides, il mène une R&D de pointe et multidisciplinaire dans des domaines allant de la santé de qualité à l’habitat intelligent, en passant par l’ingénierie durable. « C’est la deuxième fois depuis 2014 que l’ITRI figure dans ce classement, ce qui équivaut à un nouvelle preuve de confiance en notre innovation technologique et en l’influence mondiale croissante de notre portefeuille de brevets  », a commenté le président de l’ITRI, Liu Jonq-min.
Fondé en 1973, l’ITRI joue un rôle moteur en soutien aux secteurs industriels innovants. Il dispose d’un portefeuille de 28 598 brevets et a aidé à incuber plus de 300 entreprises de pointe, dont le leader mondial de la fabrication en sous-traitance des circuits intégrés, Taïwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC).

Hon Hai Precision Industry, la maison-mère du groupe industriel taïwanais Foxconn Technology, figure également dans ce classement. Ayant « progressé en termes de mondialisation et d’influence », Hon Hai a produit au cours des cinq dernières années de nombreuses innovations et a contribué à améliorer son image internationale, note le rapport.

L’ITRI et Foxconn Technology figurent dans ce palmarès aux côtés de grandes entreprises de renom et d’autres organismes publics de recherche comme le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) français et le Fraunhofer allemand.

Créée en 2011, ce TOP 100 mondial des acteurs de l’innovation s’appuie essentiellement sur quatre critères – volume d’ensemble des brevets, taux d’acceptation des brevets, portée mondiale du portefeuille et influence des brevets – pour identifier les organisations les plus innovantes dans 11 secteurs différents.
Thomson Reuters vient également de dévoiler la liste des 100 meilleures entreprises technologiques mondiales, sélectionnées en fonction de leur performance financière, de leur gestion, de leur confiance, de leur risque et de leur résilience, de leur innovation, et de leur responsabilité sociale et environnementale. Microsoft prend la première place de la liste, Intel la seconde, suivis par d’autres géants américains des technologies tels que Cisco, IBM, Alphabet et Apple. TSMC, fabricant de puces taïwanais, se classe au 7ème rang mondial, suivie par l’allemand SAP, l’américain Texas Instruments et l’Irlandais Accenture. TSMC figure ainsi à présent parmi les 10 premières entreprises mondiales du secteur des technologies.

PLAN DU SITE