L’écosystème marin de l’île de Taiping accueille 90 nouvelles espèces

Taïwan

Actualité
Taïwan | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
24 mai 2018

Un groupe de biologistes taiwanais a découvert 90 nouvelles espèces et des récifs coralliens en excellent état autour de l’île de Taiping, la plus grande des îles Spratleys.

A l’occasion du jour de la Terre, le Conseil de l’agriculture a organisé la première d’un documentaire sur la vie marine de l’île de Taiping, et a publié des recherches scientifiques marines dans la région pour sensibiliser le public à la protection de l’environnement. L’île de Taiping, contrôlée par Taïwan, est au cœur d’un conflit territorial en mer de Chine opposant plusieurs pays asiatiques. Les îles Spratleys forment un archipel de 14 petites îles coralliennes peu habitées situées en mer de Chine méridionale.

Un indicateur a récemment été mis en place pour suivre l’évolution de l’état des récifs coralliens. Il s’agit du pourcentage des stations des récifs coralliens dont le recouvrement en corail vivant est stable ou en augmentation. Les évolutions majeures qui affectent les taux de recouvrement en corail vivant résultent des évènements naturels (cyclones, épisodes de blanchissement, infestations d’Acanthaster planci L. - ou astérie couronne d’épine -, blooms algaux), des pressions anthropiques et du réchauffement climatique, avec une chute plus ou moins brutale du recouvrement en coraux vivants suite à ces évènements, puis une reprise plus ou moins rapide de la colonisation.

Cheng Ming-hsiu, chercheur au centre de recherche sur la biodiversité de l’Academica Sinica, est le directeur de ce projet de recherche, qui a duré près d’un an. Reconnaissant les valeurs socio-économiques et écologiques importantes des récifs coralliens et des écosystèmes associés, Cheng a qualifié l’écosystème marin entourant Taiping de « point névralgique » pour la biodiversité marine dans les îles Spratleys. En effet, celui-ci abrite de nouvelles espèces, dont au moins 9 grands invertébrés, 35 espèces algues et 46 types de récifs coralliens. L’écosystème marin de Taiping, avec un taux de couverture des récifs coralliens atteignant entre 60 à 80%, un nombre important de microorganismes et diverses espèces de poissons, pourrait presque être comparé à la Grande Barrière de Corail d’Australie, le plus grand écosystème corallien du monde.

Source :

Taiwan News (23 avril 2018) : https://www.taiwannews.com.tw/en/news/3411662

Plus d’information :
http://indicateurs-biodiversite.naturefrance.fr/fr/indicateurs/evolution-de-letat-des-recifs-coralliens

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE