Compétitivité : Taïwan au 15ème rang mondial

Taïwan

Actualité
Taïwan | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
6 novembre 2017

L’économie Taïwanaise est la 15e la plus compétitive au monde, selon le Rapport 2017-2018 sur la compétitivité mondiale publié le 26 septembre par le Forum Économique Mondial (World Economic Forum – WEF), dont le siège est en Suisse. Taïwan recule toutefois d’un rang dans ce classement par rapport à l’an dernier, le Canada prenant sa place.

Le rapport passe en revue 137 économies sur la base de 114 indicateurs classés en douze « piliers de compétitivité », lesquels sont ensuite regroupés en trois sous-indices : les exigences de base, les améliorateurs d’efficacité, et les facteurs d’innovation. Avec un score total de 5.33, Taïwan progresse de 0.05 point par rapport à la précédente édition, et se place devant des voisins tels que la Malaisie (23ème), la Corée du Sud (26ème) et la Chine continentale (27ème).

D’après Chiou jiunn-rong, ministre adjoint du Développement national, si Taïwan recule d’un rang dans le classement mondial, il progresse toutefois de deux places dans le sous-indice des facteurs d’innovation.

Ces résultats, a-t-il poursuivi, démontrent la nécessité d’accélérer les efforts de transformation économique dont le Plan de développement des infrastructures d’avenir vise à construire les infrastructures dont Taïwan aura besoin au cours des 30 prochaines années.

Parmi les 12 « piliers de compétitivité » définis par le Forum Économique Mondial, Taïwan, classé entre la 5e et la 30e place mondiale, obtient ses meilleurs résultats en environnement macroéconomique, innovation et efficacité du marché, et ses plus mauvais en termes d’institutions, d’efficacité du marché du travail, et de préparation technologique. Parmi les 114 indicateurs pris en compte, 17 voient Taïwan figurer dans les 10 premières places, comme pour l’inflation (1er), l’état du développement des clusters (2e), les lignes téléphoniques fixes (3e), le degré d’orientation vers les consommateurs (4e), l’étendue de la domination du marché, le financement grâce au marché boursier local, ou encore l’intensité de la concurrence locale (5e).

En Asie-Pacifique, Taïwan se place en 5ème position, derrière Singapour, Hongkong, le Japon et la Nouvelle-Zélande. La Suisse, les États-Unis et Singapour sont en tête du classement.

Source :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE