4 villes taïwanaises figurant dans le top 21 des “smart cities”

Taïwan

Actualité
Taïwan | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
6 novembre 2017

Quatre villes de Taïwan (Chiayi, Kinmen, Tainan et Taoyuan) font désormais partie du classement des Smart 21 communities en 2018. Il s’agit d’un classement du top 21 des « villes intelligentes » dans le monde, effectué par le Intelligent Community Forum (ICF), basé à New-York.

Selon l’ICF, la liste smart 21 est un groupe de villes et de communautés Rurales qui ont décidé d’utiliser des outils numériques pour construire des économies et des sociétés locales afin de prospérer à l’ère de la “désorganisation numérique”.

Le nombre de villes taiwanais figurant au classement a chuté d’une place cette année par rapport à l’année dernière. L’an dernier, les villes de Chiayi, Tainan, Taoyuan, Keelung et Yilan figuraient au classement.
Le Canada a été le plus grand gagnant de la liste des candidats de l’ICF de 2018 avec un total de 11 villes canadiennes – soit la moitié des villes du classement - dont Hamilton, Niagara Falls, Pickering et Sarnia-Lambton dans l’Ontario. Trois villes australiennes figurent également sur la liste, tandis que les États-Unis, la Finlande et la France ont chacun une ville.
Les 21 villes du classement ont été choisies parmi près de 400 villes à travers le monde, sur la base de données quantitatives et qualitatives qui ont été soumises dans un large éventail de domaines tels que les infrastructures, les innovations et le développement durable. Les données ont été évaluées par un groupe d’analystes dirigé par Norman Kacknis, ancien dirigeant de Cisco et directeur du comté de Westchester à New-York.
Elles se disputeront en février prochain une place dans le top 7 des « smart cities » mondiales. L’an dernier, Taoyuan et Chiayi ont été sélectionnées pour ce top 7, mais c’est finalement Melbourne qui a remporté le premier prix.

Sources :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE