3 entreprises taiwanaises figurent sur la liste des entreprises high-tech les plus prometteuses du Forbes

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
6 novembre 2017

Trois entreprises taïwanaises high-tech font parties de la liste des entreprises les plus plus prometteuses du magazine Forbes en 2017.

Forbes a classé Asustek Computer Inc, fournisseur taiwanais d’ordinateurs, 26ème sur sa liste, devant le fabricant de semi-conducteurs Taïwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMS), qui est en 177ème position et le fabricant de produits électroniques Hon Hai Precision Industry Company Ltd (Foxconn), qui n’arrive qu’en 248ème place.
C’est la première fois que Forbes établie une liste des entreprises hi-tech les plus prometteuses du monde. Celui-ci a notamment pris comme critères la fiabilité de l’entreprise, le code de conduite, la réputation en tant qu’employeur, et la performance du marché des produits et/ou services. Il a également recueilli les opinions de 15,000 personnes de 60 pays.
Bien qu’Asustek ait une capitalisation boursière de seulement 7,3 milliards de dollars américains, loin derrière les 161,7 milliards de dollars américains de TSMC et les 54,4 milliards de dollars de Hon Hai, elle arrive devant ces deux entreprises. Ce qui veut donc dire que la capitalisation n’est pas le premier critère pris en compte.
TSMC est le plus grand fabricant de semi-conducteurs et de puces graphiques, et détient plus de 50% du marché mondial. Foxconn est quant à lui le plus grand fabricant de composants électriques (notamment les connecteurs électriques pour les composants informatiques). Il fabrique des composants électroniques à des entreprises mondialement connues comme Apple, Sony, Motorola, Samsung, etc.
Foxconn vient de signer un accord pour investir 10 milliards de dollars américains dans la construction d’une usine d’écrans plats dans le Wisconsin, dans le cadre de son programme d’investissement baptisé « projet Flying Eagle » aux États-Unis.
Asustek a devancé de nombreux fournisseurs d’électroniques multinationaux, dont Samsung Electronics (38ème position), LG Corp (39ème position) et Dell Technologies (47ème position).
Dans ce classement 2017 du Forbes, le conglomérat allemand Siemens AG, le Groupe Michelin, Alphabet, la société mère de Google, le fournisseur de jeux et consoles japonais Nintendo et le géant américain Walt Disney, figuraient parmi les cinq premiers. Apple est classé en 7ème position, derrière l’entreprise danoise de bière Carlsberg. Le Groupe Lenovo arrive en 27ème position, ce qui fait de lui la première entreprise chinoise de la liste.

Source :
Focus Taiwan (21 octobre 2017) :
http://focustaiwan.tw/news/ast/201710210016.aspx

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE