Transplantation d’un cœur artificiel : une première en Slovaquie

Slovaquie

Actualité
Slovaquie | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Médecine individualisée
7 décembre 2017

Pour la première fois en Europe centrale, un patient a subi une transplantation d’un cœur artificiel en Slovaquie. Cette opération chirurgicale est l’une des interventions médicales les plus avancées ayant eu lieu en Slovaquie.

L’Institut national des maladies cardiovasculaires (NUSCH) a implanté le 1er novembre 2017 un cœur artificiel TAH (Total Artificial Heart) fabriqué par la société SynCardia chez un patient âgé de 47 ans qui était atteint d’une défaillance cardiaque et qui se trouvait dans un état très grave. Aucune complication n’a eu lieu pendant l’intervention chirurgicale qui a duré près de trois heures. Ce cœur artificiel est un dispositif médical destiné à remplacer les ventricules et les valves cardiaques du patient. Il s’agit d’un dispositif d’assistance circulatoire bi-ventriculaire qui permet d’envoyer le sang dans la circulation pulmonaire et systémique.

Illust: Cœur artificiel (...), 134.1 ko, 1559x515
Cœur artificiel TAH. Crédits photos : NUSCH

Le patient se trouve désormais dans un état stabilisé et a parfaitement récupéré. Son cœur est connecté avec un système lui permettant d’être stimulé, qui est installé dans un sac à dos, ce qui lui permet de vivre à son domicile et d’éviter l’hospitalisation de longue durée. Le patient reste néanmoins sur la liste d’attente pour recevoir un greffon d’un donneur, cette transplantation est donc temporaire.

Pour en savoir plus  :

Sources  :

Rédactrice  : Adèle Picquet, Chargée de mission pour la Coopération Scientifique et Universitaire, Ambassade de France en Slovaquie, http://sk.ambafrance.org

Contact  : adele.picquet[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE