Le gouvernement veut des travaux de recherche pour promouvoir l’égalité des genres dans l’enseignement supérieur

Portugal

Actualité
Portugal | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
16 juillet 2019

Le ministre portugais des Sciences, de la Technologie et de l’Enseignement supérieur, Manuel Heitor, a déclaré d’une étude était nécessaire pour mieux comprendre les questions d’égalité homme/femme dans l’enseignement supérieur.

"C’est un sujet sur lequel nous devons accorder la plus grande attention et de la façon la plus approfondie possible", a déclaré le ministre à l’occasion du Dia do SAGE (Systemic Action for Gender Equality)¬, un évènement consacré à l’égalité des genres dans l’enseignement supérieur.

Il en a profité pour rappeler que le débat au Portugal sur l’égalité entre les sexes dans les postes de direction des universités et des écoles polytechniques portugaises était en retard par rapport à ce qui se passe dans d’autres pays et a également déploré un certain cloisonnement disciplinaire.

"Nous avons des domaines disciplinaires, pas seulement au Portugal, particulièrement dominés par les femmes – comme la pharmacie – et d’un autre côté nous avons d’autres domaines disciplinaires où nous n’avons que des hommes. Le sujet est bien plus complexe, parce qu’il part de la stigmatisation créée depuis l’enfance, sur les trajectoires différentes entre hommes et femmes. C’est pourquoi il est important de réaliser des travaux de recherche, mais qui doivent avoir un impact direct sur notre action", a-t-il souligné.

Un appel pour une étude scientifique a été lancé afin que le Portugal puisse réduire son retard en la matière, en analysant ce que d’autres sociétés font déjà et, de cette manière, promouvoir un débat constructif.

Seulement 13% des établissements d’enseignement supérieur au Portugal sont dirigés par des femmes, qui continuent de se heurter à des obstacles pour accéder aux postes les plus prestigieux dans les universités et les instituts polytechniques, a récemment révélé une étude réalisée dans le cadre du projet européen SAGE, financé par le programme Horizon 2020, avec la participation de l’Institut Universitaire de Lisbonne (ISCTE).

Source : « Governo quer trabalho de investigação para promover igualdade de género no ensino superior », Republica Portuguesa [en ligne], 3 Juin 2019.

Disponible sur : https://www.portugal.gov.pt/pt/gc21/comunicacao/noticia?i=governo-quer-trabalho-de-investigacao-para-promover-igualdade-de-genero-no-ensino-superior

Rédacteur : Etienne RAISON, Chargé de Coopération Scientifique et Universitaire à l’Institut Français du Portugal
etienne.raison[at]ifp-lisboa.com

PLAN DU SITE