La Fondation Champalimaud (Portugal) annonce la création d’un centre de recherche et de traitement du cancer du pancréas

Portugal

Brève
Portugal | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Médecine individualisée
22 octobre 2018

Le Portugal disposera d’un centre de recherche et de traitement dédié au cancer du pancréas, dont l’ouverture est prévue pour le 5 octobre 2020 (dix ans après l’inauguration du Centre Champalimaud). Il s’appellera Centre Pancréatique Botton-Champalimaud et sera issu de l’union de la Fondation Champalimaud et de Mauricio et Charlotte Botton, qui contribueront à hauteur d’environ 50 millions d’euros à la construction de ce centre. L’annonce a été faite 4 septembre 2018 lors de la cérémonie de remise du prix Champalimaud Vision 2018.
Ce centre sera construit sur le site de la Fondation Champalimaud à Lisbonne et comptera environ 200 médecins et chercheurs. Le « Centre Pancréatique Botton-Champalimaud » sera le premier au monde à se consacrer simultanément à la recherche et au traitement de cette maladie, selon le communiqué de la Fondation Champalimaud.

Illust: Fondation Champalima, 70.4 ko, 718x404
Fondation Champalimaud

Fondation Champalimaud et le projet de nouveau bâtiment


Publico - DR

Dans ce même communiqué, il est souligné que c’est la première fois qu’une famille étrangère confie un tel projet à une institution portugaise. Mauricio Botton Carasso est le petit-fils d’Isaac Carasso, fondateur de Danone.

Le cancer du pancréas quant à lui est l’un des plus mortels (voir l’étude sur le taux de survie au cancer dans le monde, publié dans le magazine Lancet en janvier 2018). Entre 2010 et 2014, le taux de survie global des patients atteints d’un cancer du pancréas était de 5% à 15%, et de 10,7% au Portugal .

La Fondation Champalimaud (en portugais : Fundação Champalimaud) est une fondation privée de recherche biomédicale. Elle a été créée en 2004 conformément à la volonté exprimée dans le testament de l’entrepreneur António de Sommer Champalimaud, et est basée à Lisbonne, au Portugal. L’entrepreneur a fait un don de 500 millions d’euros pour que la Fondation puisse développer, soutenir et promouvoir la science au Portugal, après avoir choisi comme présidente Leonor Beleza.

La Fondation a pour objectif de promouvoir la recherche scientifique dans le domaine de la biomédecine, en particulier dans les domaines du cancer et des neurosciences. Elle fonctionne sur le mécénat, ayant recruté des chercheurs d’excellence de plus de 20 nationalités différentes. En 2017, trois chercheurs du programme Champalimaud Research (CR) ont reçu des subventions du Conseil européen de la recherche (ERC), chacune pour un montant de deux millions d’euros.

Sources :

Serafim Teresa, Publié sur Publico 2018 [en ligne]. Disponible :
https://www.publico.pt/2018/09/04/ciencia/noticia/cancro-do-pancreas-vai-ter-centro-de-investigacao-e-tratamento-1843003

Rédacteur : Amaury HOCQUET, Chargé de coopération scientifique à l’Institut Français du Portugal amaury.hocquet[at]ifp-lisboa.com

PLAN DU SITE