La collaboration franco-polonaise en « pôle » position !

Pologne

Actualité
Pologne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
11 avril 2018

Quatre coopérations scientifiques franco-polonaises intéressant les régions polaires ont été recensées en 2018-2019 par l’Institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV).

Qu’est-ce que l’IPEV ?

L’Institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV) est un groupement d’intérêt public (GIP) dont les membres sont les principaux acteurs de la recherche scientifique française dans les régions polaires : le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESRI) - qui fournit l’essentiel du budget, le CNRS - avec mise à disposition du personnel, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), le Commissariat à l’énergie atomique (CEA), les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), Météo-France, le Centre national d’études spatiales (CNES), et l’Expéditions polaires françaises.

Les missions de l’IPEV

La mission principale de l’IPEV consiste à mettre en œuvre des programmes de recherche scientifique dans les régions polaires des deux hémisphères.
L’institut assure ainsi la gestion de six bases et de deux navires polaires. Il favorise l’échange de connaissances entre chercheurs du monde entier pour tout ce qui relève des questions concernant l’ensemble de la planète. C’est d’ailleurs à la faveur d’une coopération internationale que le projet de construction d’une base implantée à l’intérieur des terres continentales a pu se concrétiser par l’ouverture de la base franco-italienne Concordia.

La coopération franco-polonaise

C’est dans ce contexte que 4 coopérations bilatérales franco-polonaises sur les thèmes suivants sont prévues pour la saison 2018-2019 :

1. Adaptations des oiseaux marins de l’Arctique aux contraintes environnementales dans le contexte des changements climatiques

  • Lieu : Arctique
  • Collaborations : Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CNRS) et l’institut Océanographique de l’Académie des Sciences Polonaises et l’Université de Gdansk

2. Polarisation de la raie rouge thermosphérique à Svalbard

  • Lieu : Arctique
  • Collaborations : laboratoire de Planétologie de Grenoble et le laboratoire de géophysiques et d’astrophysiques de l’Académie des Sciences Polonaises

3. Changements climatiques, actions anthropiques et biodiversité des écosystèmes terrestres subantarctiques

  • Lieu : Îles Subantarctiques Françaises
  • Collaborations : Université de Rennes 1 et l’Institut Botanique de l’Académie des Sciences Polonaises

4. Impact du changement global sur le benthos et les habitats marins des Îles Kerguelen. Etablissement d’une ligne de base pour le suivi écologique et génétique, la protection et la conservation.

  • Lieu : Îles Subantarctiques Françaises
  • Collaborations : Université de Bourgogne et l’Institut Océanographique de l’Académie des Sciences Polonaises

Rédacteur :

Thibaud DUBRULE, Chargé de Mission Scientifique à Varsovie, thibaud.dubrule[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE