Internationalisation de la recherche polonaise – Création de l’agence NAWA

Pologne

Actualité
Pologne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
6 décembre 2017

Créée officiellement par la loi du 7 juillet 2017, cette agence est entrée effectivement en fonction le 1er octobre. Cette loi fait partie du paquet de réformes engagées par le gouvernement polonais après la réforme du système éducatif et la suppression des collèges et la loi à venir sur l’enseignement supérieur et la science.

Les grandes lignes de l’agence nationale pour l’échange académique (Narodowa Agencja Wymiany Akademickiejde - NAWA) ont été présentées par le ministre polonais des Sciences et de l’Enseignement supérieur (MNiSW) Jarosław Gowin : extension de l’autonomie universitaire, distinction entre universités académiques et professionnelles, possibilité d’organiser des examens d’entrée et nouveau modèle de formation doctorale. Jaroslaw Gowin a déclaré qu’il espère que le gouvernement adoptera la loi à la fin de l’année 2017 ou début de l’année 2018 pour la transmettre au parlement.

L’agence NAWA est en grande partie un transfert du Bureau des Reconnaissances Académiques et des Echanges internationaux qui dépendait du MNiSW. Cette nouvelle agence donne une nouvelle impulsion au monde académique polonais et confirme l’ambition du pays à internationaliser plus fortement ses capacités en termes de recherche, de développement et d’innovation.

La structure de NAWA (Narodowa Agencja Wymiany Akademickiej) est très proche de celle de Campus France, agence nationale française dédiée à la mobilité internationale, universitaire et scientifique. Le budget pour l’année 2018 de NAWA est estimé à 30 millions d’euros grâce à la mise en commun de budget provenant d’un programme pour l’excellence et du développement de l’éducation. Ce budget sera augmenté d’année en année et NAWA deviendra possiblement l’opérateur des fonds européens.

L’agence NAWA sera dirigée par le MNiSW avec un directeur désigné par le comité de pilotage, lui-même composé de professeurs et docteurs désignés par des académiciens ainsi que de représentants du gouvernement désignés par le ministère. Entre 40 et 60 employés travailleront au siège de NAWA.

Les objectifs de NAWA ont été définis comme suit :

  • Soutenir la mobilité internationale des étudiants, chercheurs et enseignants polonais. Une des priorités de l’agence est de supporter les doctorants et jeunes chercheurs. Par exemple si un chercheur décide de partir deux ans à l’étranger, NAWA s’assurera qu’il disposera d’un poste en Pologne à son retour ;
  • Soutenir le processus d’internationalisation de l’enseignement supérieur polonais et de ses instituts de recherche. NAWA souhaite attirer des chercheurs étrangers en offrant des bourses très attractives et des laboratoires de pointes grâce au financement européen ;
  • Promouvoir la science polonaise et son enseignement supérieur ;
  • Promouvoir l’enseignement de la langue polonaise.

Par cette agence, les établissements d’enseignement supérieur polonais pourront intégrer des réseaux internationaux de sciences et d’innovations en apprenant de ce qui se fait de mieux à l’extérieur pour développer et générer une nouvelle impulsion dans le domaine de l’innovation en Pologne.

Pour plus d’informations :

Rapport de la comission Européenne "Peer review on Poland’s Higher Education System and Science System" - 2017 :
https://rio.jrc.ec.europa.eu/sites/default/files/report/PSF-Peer_review_Poland__FINAL%20REPORT.pdf

Rédacteur :

Thibaud DUBRULE, Chargé de Mission Scientifique à Varsovie, thibaud.dubrule[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE