Des étudiants polonais en pincent pour l’espace !

Pologne

Actualité
Pologne | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
12 mars 2018

Des étudiants de l’université de Science et Technologie de Wrocław vont avoir l’occasion de tester leur pince universelle ou « Jamming gripper » dans les conditions spécifiques liées à l’espace : une faible gravité et le vide spatial. En effet, ils ont été sélectionnés pour participer au programme supporté par l’Agence Spatial Européenne REXUS/BEXUS.

Le programme REXUS/BEXUS

Le programme REXUS/BEXUS est réalisé dans le cadre d’un accord bilatéral entre le Centre Aérospatial Allemand (DLR) et le Comité National Suédois de l’Espace (SNSB). Le programme a été rendu accessible aux étudiants d’autres pays européens à travers la collaboration avec l’Agence Spatiale Européenne (ESA).

Ce programme prévoit le lancement chaque année de deux fusées et de deux ballons transportant un total de 20 expériences conçues et mises en place par des équipes d’étudiants européens. L’objectif est d’y faire des tests qui, étant donné la très faible gravité, ne sont possibles nulle part ailleurs. Les expériences sont en effet menées à des altitudes allant de 30 km pour les ballons jusqu’à plus de 80 km pour les fusées lancées depuis le Centre Spatial d’Esrange, au nord de la Suède.

‘Jamming Gripper’ : nouvelle génération de robots manipulateurs

Le projet des étudiants de Wrocław nommé TRACZ (Testing Robotic Application for Catching Zero-G) prévoit de tester une nouvelle technologie de préhenseurs ou robots manipulateurs dans les conditions particulières liées à l’espace.

Ce préhenseur dit universel permet de s’adapter à la forme de n’importe quel objet et de le déplacer (voir vidéo https://www.youtube.com/watch?v=ZKOI_lVDPpw). La plupart des robots dits « classiques » sont basés sur la préhension multi-doigts, intégrant capteurs, actionneurs et une interface logicielle pour calculer les mouvements et les efforts des doigts sur l’objet. Cette technologie peut s’avérer très lourde à mettre en place.

La complexité des doigts est remplacée ici par un simple ballon rempli de granulats dans le cas de l’équipe de Wroclaw - des technologies utilisent notamment des grains de cafés. Un bras robotisé vient poser le ballon sur l’objet à prendre puis aspire l’air contenu à l’intérieur, créant ainsi une tension de la peau du ballon et sur les grains, rendant le tout rigide.

Cette technologie est encore jeune et en cours de développement mais est déjà utilisée dans l’industrie. Les étudiants veulent étudier le comportement de ce préhenseur dans l’espace afin d’analyser les possibilités d’utilisation sur des systèmes autonomes et télécommandés.

Les étudiants sont maintenant en phase de prototypage. Si leur projet reçoit des résultats d’évaluation positifs, leur dispositif sera embarqué sur une fusée réelle dont le décollage est prévu pour mars 2019.

Pour en savoir plus sur le programme REXUS/BEXUS

Sit officiel du programme : http://rexusbexus.net/

Et sur le besoin d’expériences dans l’espace ?

Les expériences de la NASA dans l’espace qui ont eu un impact sur Terre : https://www.nasa.gov/mission_pages/station/research/benefits/index.html#.Uw4mVvl5Pso

Rédacteur :

Thibaud DUBRULE, Chargé de Mission Scientifique à Varsovie, thibaud.dubrule[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE