Quelques actualités japonaises en intelligence artificielle

Japon

Brève
Japon | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
5 décembre 2017

Au Japon, l’entreprise Sony diversifie ses activités en intelligence artificielle et une startup tokyoïte vise le développement d’un véhicule entièrement autonome pour 2020.

L’entreprise Sony a annoncé récemment le lancement d’une joint-venture avec UEI Corp., une entreprise japonaise spécialisée en logiciels informatiques et intelligence artificielle, et l’incubateur de startups World Innovation Lab. Nommée Ghelia, elle aura pour domaine d’activité le service aux entreprises en science des données et en programmes d’intelligence artificielle.

Les recherches en intelligence artificielle de Sony remontent aux années 2000 et sont connues pour les produits qui en sont dérivés comme le robot Aibo, dont une nouvelle version vient d’être dévoilée, mais la compagnie n’avait jamais travaillé en collaboration avec des acteurs extérieurs. Depuis cette année, la tendance est toute autre et Sony semble chercher à enrichir son expertise en intelligence artificielle en nouant de nouveaux partenariats.

L’entreprise tokyoïte Ascent Robotics a annoncé travailler sur le développement d’un logiciel d’intelligence artificielle pour véhicule autonome de niveau 4, c’est-à-dire programmé pour assurer l’autonomie totale du véhicule. Dans ce but, une plateforme d’apprentissage reposant à la fois sur des données réelles et sur un environnement 3D a été mise en place. Grâce à une association de pseudo-données, de données réelles et d’un algorithme d’apprentissage profond renforcé – deep reinforcement learning algorithm – l’efficacité d’apprentissage devrait être multipliée par 50 comparée à un apprentissage uniquement basé sur des données réelles.

Grâce à cette plateforme, baptisée Atlas, Ascent Robotics espère atteindre le niveau 4 d’autonomie du logiciel d’ici 2020.

Sources
Nikkei Asian Review, « Sony launches AI joint venture with US, Japanese partners »
The Bridge, « Ascent Robotics unveils AI training platform, aiming for level 4 autonomous drive by 2020 »

Plus d’actualités S&T au Japon sur Twitter via Ambascience Japon

Mots-clés
Japan, artificial intelligence, deep learning, Sony, UEI Corp, Ghelia, Ascent Robotics, Atlas, autonomous vehicle

Rédacteur
Emma-Louise SCAPPATICCI – ch.mission.ntv[at]ambafrance-jp.org

PLAN DU SITE