Mission de l’OPECST au Japon sur les terres rares et les matières premières stratégiques et critiques

Japon

Brève
Japon | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
29 février 2016

M. Patrick Hetzel, député, et Mme Delphine Bataille, sénatrice, se sont rendus au Japon du lundi 8 février au vendredi 12 février 2016 dans le cadre d’une étude sur les terres rares et les matières premières stratégiques et critiques.
 

M. Hetzel et Mme Bataille réalisent cette étude à la demande de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). Dans ce contexte, ils ont déjà reçu une trentaine de personnalités et organisé une audition publique d’une journée entière, disponible en vidéo sur le site de l’Assemblée nationale, qui a réuni une centaine de participants. Ils se sont également rendus en Suède et en Finlande pour y étudier la politique minière de ces deux pays et la manière dont ils traitent la question des terres rares et des matières premières stratégiques et critiques.

L’objectif de cette mission au Japon, au cours de laquelle ils étaient accompagnés par M. Michel Antoine, directeur adjoint de l’OPECST, était d’analyser la manière dont le Japon s’organise pour éviter les situations de pénurie et les priorités de la recherche sur les matières premières stratégiques et critiques, ainsi que d’étudier l’intérêt d’une diplomatie économique et scientifique. Ils ont donc rencontré à cette occasion les principaux acteurs japonais sur le sujet, au sein notamment des institutions ministérielles, des entreprises et des organismes de recherche.

Pour en savoir plus :
OPECST
Auditions publiques de l’OPECST sur les terres rares et les matières premières stratégiques et critiques :
6 juillet 2015
Matin du 29 février 2016
Après-midi du 29 février 2016

Rédacteurs :
Pierre FEUARDANT – ch.mission.ing[at]ambafrance-jp.org
Sébastien CODINA – attache.ing[at]ambafrance-jp.org

PLAN DU SITE