Découverte d’une molécule clef pour l’infection par le virus de la grippe de type A

Japon

Brève
Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
25 juin 2018

Lorsque qu’un virus s’apprête à pénétrer un organisme pour y réaliser sa réplication, la fixation de ses molécules virales aux récepteurs de surface de la cellule hôte constitue une étape cruciale de l’infection. Jusqu’à présent, le récepteur clef permettant la fixation du virus de la grippe de type A (IAV) aux cellules hôtes était inconnu.

Le professeur Yusuke Ohba et son équipe de l’université d’Hokkaido ont déjà montré par le passé que des changements de la concentration en calcium à l’intérieur des cellules hôtes jouent un rôle important lors de l’infection par l’IAV.

Dernièrement, ils viennent d’identifier un canal calcique permettant au calcium de circuler à travers la membrane de la cellule hôte. En bloquant le fonctionnement de ce canal ionique par l’intermédiaire d’inhibiteurs calciques utilisés contre l’hypertension, ils ont réussi à supprimer de manière significative l’infection par l’IAV dans des cellules humaines. Des résultats qui suggèrent donc que cette protéine transmembranaire tient une place majeure dans la première étape de l’infection. Ils ont également révélé que l’acide sialique présent au niveau de ces canaux Ca2+ était primordial pour la fixation du virus.

Enfin, les auteurs de l’étude ont voulu mesurer plus précisément l’effet des inhibiteurs calciques (administrés par voie intranasale) sur l’infection chez la souris. Ils ont alors observé une réduction dépendante de la concentration et significative du taux de virus en réplication. Dans certains cas de souris infectées par l’IAV, l’effet suppresseur de l’infection par l’inhibiteur calcique était même comparable à l’effet observé sous traitement antigrippal conventionnel.

L’interaction entre le canal calcique et les protéines du virus responsables de sa fixation aux cellules hôtes pourrait donc être une prochaine piste importante à considérer pour le développement de nouveaux médicaments contre la grippe.

# #
Référence : Yoichiro Fujioka, et al. A Sialylated Voltage-Dependent Ca 2 Channel Binds Hemagglutinin and Mediates Influenza A Virus Entry into Mammalian Cells. Cell Host & Microbe. 2018.

Rédaction : Thibaut Dutruel, ch.mission.sdv chez ambafrance-jp.org

PLAN DU SITE