Bilan de la semaine franco-japonaise consacrée à la réduction des risques de catastrophes naturelles

Japon

Brève
Japon | Sciences Humaines et sociales | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
16 octobre 2017

L’Ambassade de France au Japon, en collaboration avec la Maison Franco-Japonaise, a organisé la French-Japanese week on disaster reduction, une semaine d’évènements destinée à rassembler les acteurs français et japonais de la recherche en matière de réduction des risques de catastrophes naturelles, du 2 au 8 octobre. Plus de 250 chercheurs et industriels ont pu échanger lors d’un symposium franco-japonais, une quinzaine de workshops et des visites.

La French-Japanese Week on Disaster Risk Reduction, orgnisée par l’Ambassade de France au Japon et la Maison Franco-Japonaise du 2 au 8 octobre, a rassemblé plus de 250 personnes, principalement des chercheurs du domaine, dont près de 70 chercheurs français qui ont effectué le déplacement au Japon.

Les participants ont pu ainsi échanger lors des différentes séquences de la semaine :

  • Symposium sur la collaboration franco-japonaise en matière de réduction des risques de catastrophes naturelles à la Maison Franco-Japonaise le lundi 2 octobre ;
  • Assemblée générale des muographes suivie de la signature d’un accord entre le BRGM et l’Université de Tokyo sur la muographie le lundi 2 octobre à l’ambassade de France au Japon ;
  • Réception à l’ambassade de France au Japon le lundi 2 octobre au soir ;
  • Quinzaine de workshops organisés par les acteurs français et japonais de la réduction des risques de catastrophes principalement à la Maison Franco-Japonaise du 3 au 5 octobre ;
  • Journée de visites de la côte touchée par le tsunami de mars 2011 organisée par l’Université du Tohoku dans la région de Sendai le 6 octobre.
  • Ouverture au public du campus de l’Université du Tohoku, et notamment de l’IRIDeS, son institut pluridisciplinaire de recherche sur les désastres.

Marquée par la présence de Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal, la semaine d’événements a bénéficié d’une forte présence académique, mais aussi d’une participation notable des industriels puisque des startups (IRIS Instruments, Thales Alenia Space), ainsi que des groupes japonais (Tokyo Electric, Tohoku Electric, Japan Railway, etc.) étaient notamment présents.

Certains des participants à cette semaine d’événements envisagent de poursuivre les discussions avec leurs partenaires en organisant une nouvelle édition de leur workshop et en l’étendant à d’autres instituts. Des échanges de chercheurs et de post-docs, notamment grâce au PHC Sakura et au programme Exploration Japon, sont également en discussion.

Sont disponibles au téléchargement :

Rédacteurs :
Pierre FEUARDANT
Sébastien CODINA

PLAN DU SITE