Annonce de la stratégie intégrée du Japon pour la mise en œuvre de la société 5.0

Japon

Brève
Japon | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
15 janvier 2019

Le Premier ministre, Shinzo Abe, a annoncé, le 15 juin 2018, la Stratégie Intégrée pour l’Innovation 2018, fondement de la mise en œuvre du 5ème plan basique pour la Science et la Technologie (2016 – 2020) qui vise à faire émerger la super-smart society, la Société 5.0.

Le Conseil pour la Science, la Technologie et l’Innovation (CSTI) présidé par le Premier ministre, a défini sa « Stratégie Intégrée pour l’Innovation » publiée le 15 juin. 2018, qui vise à appliquer les dispositifs prévus dans le 5ème plan basique pour la Science et la Technologie (2016 – 2020) en faveur de l’innovation et en vue d’atteindre la société 5.0, la « super-smart society ».

La « Stratégie Intégrée pour l’Innovation » du Japon comprend quatre champs d’action, reprenant la chronologie d’un processus d’innovation (la source représentant la plateforme pour la Société 5.0, la création, la mise en œuvre et le déploiement international). Chacun de ces champs contient un arsenal de mesures visant à sortir l’écosystème de l’innovation de « la pensée conventionnelle », selon les mots du Premier ministre et rénovant assez radicalement le paysage public de la R&D au Japon.

Cette stratégie repose sur un dispositif dédié, la plateforme pour la société 5.0 qui, s’appuyant sur toutes les ressources/données et méthodes numériques disponibles et en développement (une part importante des budgets sera dédiée au développement de ces méthodes), doit irriguer l’innovation au Japon, notamment grâce à son accès en open-source.

Le financement du développement des technologies nécessaires à la conception et la mise en place de cette plateforme, a été annoncé dans la foulée de la stratégie (en juillet 2018), via le programme interministériel SIP (Strategic Innovation Promotion Program) prévoyant plusieurs nouveaux thèmes.
D’autres annonces complètent cette stratégie par des actions plus palpables, notamment dans le secteur académique (réformes universitaires).

Rédactrices : Cerise Randon, Chargée de mission et Aki SATO, Traductrice à l’ambassade de France au Japon.

Sources :

http://www8.cao.go.jp/cstp/siryo/haihui039/haihu-039.html
http://www.jsce.or.jp/committee/concrete/e/newsletter/newsletter52/Newsletter52_files/data/No.52-3/index.html

PLAN DU SITE