Actualités japonaises en robotique

Japon

Brève
Japon | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
27 avril 2018

Résumé non exhaustif des actualités récentes dans le domaine de la robotique, dont les utilisations se diversifient au Japon et dépassent désormais les concepts des usuels robots industriels ou humanoïdes.

Les industriels japonais se tournent vers l’utilisation de robots collaboratifs, ou « cobots », qui se distinguent des robots industriels usuels puisqu’ils sont utilisés pour réaliser des tâches simples et répétitives à proximité des travailleurs humains sans que cela ne représente un danger. Parmi les entreprises s’intéressant à ce nouveau type de pratique, on compte Fanuc, qui a récemment fait l’acquisition de Life Robotics Inc., Yaskawa Electric, qui a dévoilé son premier « cobot » en 2017, Mitsubishi Electric Corp., qui prévoit de commercialiser le sien l’an prochain, et Kawasaki Heavy, entré sur ce marché en 2015 et qui travaille en partenariat avec le Suisse ABB.

Dans le secteur du bâtiment, Shimizu Corp. développe deux systèmes robotiques, « Robo-Welder » et « Robo-Buddy » conçus pour les environnements complexes que sont les chantiers de construction. En effet, contrairement aux robots industriels, les robots de chantier doivent se déplacer sur des voies non-linéaires, inégales et changeantes selon la structure du bâtiment. Mais tout comme les robots industriels, ils peuvent effectuer des tâches répétitives et alléger la charge de travail des ouvriers du bâtiment. Dans le cadre de ce projet, Shimizu travaille sur une intelligence artificielle propre afin de préparer au mieux les robots aux contraintes très spécifiques de l’environnement dans lequel ils doivent évoluer.

Daiwa House Industry Co. teste l’utilisation par ses travailleurs de combinaisons robotisées ou « exosquelettes » afin de les assister lors de la réalisation de certaines tâches impliquant de soulever et déplacer des charges de plusieurs kilogrammes. L’entreprise espère ainsi soulager ses employés, dont la moyenne d’âge est de plus de 40 ans, et attirer de jeunes travailleurs par l’utilisation de ce type de technologie. Les combinaisons ont été développées par l’entreprise Cyberdyne, basée dans la ville de Tsukuba dans la préfecture d’Ibaraki. Daiwa House envisage d’introduire prochainement cet équipement sur les sites de construction.

Sources
Japan Today, “Japanese companies see big things in small-scale industrial robots”
The Japan Times, “Construction robots in Japan weld, bolt and lift to tackle worker shortage”
The Asahi Shimbun, “‘Robot suits’ lighten the load for aging Daiwa House workers”

Mots clés
Japan, robotics, cobots, robotic suit, Fanuc, Yaskawa Electric, Mitsubishi Electric, Kawasaki Heavy, Shimizu, Daiwa House, Cyberdyne

Plus d’actualités S&T au Japon sur Twitter via Ambascience Japon

Rédacteur
Emma-Louise SCAPPATICCI – emma-louise.scappaticci[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE