BOLOGNE, FUTUR SIÈGE DU CENTRE DE CALCUL de l’ECMWF

Italie

Actualité
Italie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
10 avril 2017

Sélectionnée parmi plusieurs villes candidates, Bologne hébergera le nouveau centre de calcul du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme.

Bologne a été choisie comme nouveau siège du centre de calcul du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (European center medium weather forecast - ECMWF). Ce site, dont l’achèvement est prévu pour 2020, sera équipé de systèmes de calcul haute performance utilisés pour les prévisions météorologiques qui seront ensuite transmises aux pays membres.
Le Centre est une organisation intergouvernementale indépendante créée en 1975 et financée par 34 Etats, dont 22 faisant partie de l’Union Européenne ; il est reconnu comme un important institut de recherche et un service opérationnel qui travaille en continu pour la diffusion des prévisions du temps.
Actuellement le siège du centre de calcul de l’ECMWF est situé à Reading, non loin de Londres, mais la création d’un nouveau centre est devenue nécessaire puisque le siège britannique n’est pas considéré comme suffisamment flexible ni adapté pour gérer la croissance prévue dans les prochaines années dans le domaine du calcul haute performance. Un superordinateur sera ainsi installé dans la structure italienne, qui pourra fournir des modèles de prévision jusqu’à 15 jours à l’avance et permettra au nouveau centre de devenir plus précis et plus performant par rapport aux précédents.
Au cours des prochains mois, tous les éléments juridiques, financiers et techniques de cette décision seront discutés. D’autres villes européennes avaient également candidaté pour l’hébergement du nouveau site, notamment Exeter et Slough au Royaume Uni, Luxembourg, Espoo en Finlande et Akureyri en Islande.
Le centre de calcul, qui sera érigé sur le Tecnopôle de Bologne, ancienne Manufacture des tabacs, occupera une surface totale de 9000 mètres carrés pour les bureaux et les superordinateurs, avec la possibilité d’avoir des espaces supplémentaires. Bologne en sera le siège pour 25 ans.

Source : http://www.ilsole24ore.com/art/tecnologie/2017-03-01/l-europa-ha-scelto-bologna-nuovo-centro-il-meteo-184636.shtml?uuid=AE5qYwf

Rédacteur : Chiara Pellegrino, chiara.pellegrino[a]institutfrancais.it

PLAN DU SITE