Prix de l’Innovation Technologique de la société chimique d’Israël

Israël

Actualité
Israël | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
15 novembre 2017

Le professeur Timor Baasov, de la faculté de chimie du Technion, a reçu le prix de l’innovation technologique remis chaque année par la Société Chimique Israélienne (ICS), pour ses recherches sur les mutations génétiques [1].

Chaque année, la Société Chimique Israélienne (ICS) remet un prix récompensant les avancées en matière d’innovation et de développement technologique. Le prix 2016 a été accordé le 13 février 2017 au professeur Timor Baasov pour ses travaux sur le développement d’aminoglycosides en tant qu’agents thérapeutiques, dans le but de traiter les maladies génétiques provoquées par des mutations non-sens de l’ADN.

Les mutations non-sens de l’ADN sont des mutations ponctuelles dans lesquelles un nucléotide d’un codon est changé par un autre. Il en résulte le remplacement d’un codon codant pour un acide-amine d’une protéine par un codon-stop indiquant au ribosome (l’enzyme de notre corps permettant de fabriquer des protéines) que la protéine est terminée. Les protéines ainsi formées sont tronquées et non-fonctionnelles, ce qui provoque l’apparition de maladies génétiques. On compte plus de 1800 maladies différentes causées par un tel phénomène et en particulier la mucoviscidose, le syndrome d’Usher, le syndrome de Rett, la myopathie de Duchenne, les thalassémies et divers types de cancer.

Les travaux du professeur Baasov ont montré qu’il était possible d’utiliser des dérivés d’aminoglycosides naturels en tant qu’antibiotiques qui permettent à la machine cellulaire qu’est le ribosome de passer outre les mutations non-sens, permettant ainsi de retrouver une synthèse de protéines non-tronquées et parfaitement fonctionnelles [2]. Le succès des tests in-vitro et in-vivo a amené à la fondation d’une start-up, Eloxx Pharmaceuticals, récemment listée par le magazine Globes comme l’une des 15 start-up les plus prometteuses d’Israël. Un de ses composés est actuellement en Phase I d’essais cliniques au Centre médical Sourasky de Tel Aviv.

Né en URSS en 1954, le professeur Baasov immigre en Israël en 1974 où il obtient son master à l’Université de Tel Aviv. En 1986, il obtient son doctorat sous la direction du professeur Mordechai Sheves à l’Institut Weizmann puis, après un post-doctorat à l’Université d’Harvard dans le groupe du professeur Knowles, rejoint la faculté de chimie du Technion où il devient professeur en 2004. Sa longue liste de prix et de distinctions inclut le prix Hershel Rich pour l’innovation du Technion, le prix d’excellence en enseignement du Technion et le prix Jacknow d’excellence en enseignement.

Sources :

[1] http://www.chemistry.org.il/ics-prize-for-technological-innovation
[2]

  • Jeyakumar Kandasamy, Dana Atia-Glikin, Eli Shulman, Katya Shapira, Michal Shavit, Valery Belakhov, and Timor Baasov, Increased Selectivity toward Cytoplasmic versus Mitochondrial Ribosome Confers Improved Efficiency of Synthetic Aminoglycosides in Fixing Damaged Genes : A Strategy for Treatment of Genetic Diseases Caused by Nonsense Mutations, http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/jm3012992 ;
  • Tobias Goldmann, Nora Overlack, Fabian Möller, Valery Belakhov, Michiel van Wyk, Timor Baasov, Uwe Wolfrum, Kerstin Nagel-Wolfrum, A comparative evaluation of NB30, NB54 and PTC124 in translational read-through efficacy for treatment of an USH1C nonsense mutation, http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/emmm.201201438/full ;
  • Moran Shaleva, Jiro Kondob, Dmitry Kopelyanskiyc, Charles L. Jaffec, Noam Adira, Timor Baasov ; Identification of the molecular attributes required for aminoglycoside activity against Leishmania, http://www.pnas.org/content/110/33/13333.abstract
  • Eli Shulman, Valery Belakhov, Gao Wei, Ann Kendall, Esther G. Meyron-Holtz, Dorit Ben-Shachar, Jochen Schacht, Timor Baasov. Designer aminoglycosides that selectively inhibit cytoplasmic rather than mitochondrial ribosomes show decreased ototoxicity, a strategy for the treatment of genetic diseases, http://www.jbc.org/content/289/4/2318.long.
  • Gwen Gun, Yanying Dai, Ming Du, Valery Belakhov, Jeyakumar Kandasamy, Trenton R Schoeb, Timor Baasov, David M Bedwell, Kim M Keeling, Long-Term Nonsense Suppression Therapy Moderates MPS I-H Disease Progression, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/labs/articles/24411223/

Rédacteur : Guillaume Duret, Post-doctorant au Technion

PLAN DU SITE