Politique Friction & Marijuana

Israël

Actualité
Israël | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
28 août 2018

L’industrie du cannabis, en pleine lune de miel avec Israël suite à l’annonce de la légalisation des exportations à l’étranger de cannabis et de produits issus du cannabis pour usage médical, est entrée en crise suite à la mise en place de nouveaux freins gouvernementaux. Issus de la recherche israélienne, de son écosystème entrepreneurial et du soutien du gouvernement jusque-là indéfectible, le monde du cannabis à usage médical avait fait d’Israël son Eldorado. Retour sur le récent désenchantement de tout un secteur.

Alors que l’industrie du cannabis à usage médical est en plein boom en Israël, un conflit politique vient mettre un frein à l’espoir des acteurs de ce secteur de pouvoir exporter leurs produits, alors même que l’autorisation avait été confirmée par le gouvernement. Entre désenchantement et déception, les différentes entreprises impliquées se préparent comme elles le peuvent à faire face à ce verrou imprévu, qu’elles espèrent temporaire. Certaines envisagent même de quitter Israël et déplacer leur production à l’étranger, notamment afin d’être en mesure d’assurer les commandes de leur clients.
Voici un petit résumé du thriller « Politique Friction & Marijuana ».

Tout d’abord, le cannabis (ou « marijuana ») est une plante surtout connue pour son usage récréatif, qui est illégal dans la plupart des pays du monde. Le cannabis est une drogue très commune et populaire, dont la culture, la vente et la consommation restent hors-la-loi en France, malgré une autorisation de son usage médical depuis 2014. Cela n’empêche pas, depuis une cinquantaine d’années, de nombreux chercheurs de s’intéresser à cette plante et à ses extraits. De nombreuses applications médicales ont ainsi été mises à jour, menant à des études cliniques puis à la commercialisation des produits. Au cœur de la recherche mondiale : Israël, devenu depuis l’Eldorado de ce nouvel « or vert ». Les chercheurs israéliens ont notamment été les pionniers dans la recherche sur le cannabis avec la découverte du THC, le principal principe actif, dans les années 60 par le professeur Mechoulam de l’Université hébraïque de Jérusalem.
Depuis, les découvertes de nouvelles applications médicales font régulièrement la Une, dont nous vous avons parlé lors de brèves précédentes (Voir : « les bienfaits d‘un composant non-psychotrope du cannabis », « Garderez-vous votre mémoire grâce au tetrahydrocannabinol ? », liens en fin d’article). En outre, depuis 2015 se tient chaque année le « Canna-Tech », le sommet international du cannabis médical, regroupant chercheurs, producteurs, entrepreneurs, décideurs politiques, investisseurs et curieux, dont la version 2018 a eu lieu à Tel Aviv du 19 au 21 mars dernier avec plusieurs centaines de participants venus du monde entier.

Le potentiel étant prometteur, l’appareil entrepreneurial israélien s’est mis en branle et plusieurs start-ups se sont créées autour du cannabis médical. Certains kibboutz se sont mêmes convertis à cette nouvelle mode. L’une des raisons de ce boom est la synergie entre une recherche importante et une innovation à la fois sur le plan médical (extraction de molécules actives, modification de celles-ci, nouvelle méthode d’administration, etc.) mais aussi agronomique (culture, modification génétique et amélioration des plants de cannabis) renforcées par un soutien indéfectible du gouvernement, notamment du Ministère de l’Agriculture (investissements de 2 millions $ dans la recherche médicale sur le cannabis en 2017)et du capital risque (100 millions $ d’investissement en 2016). En quelques années, Israël a ainsi légalisé la culture du cannabis à des fins médicales, puis facilité l’obtention de permis de culture, au point que plus de 200 d’entre eux ont été octroyés depuis 2016. De plus, alors que sa culture et son utilisation médicale ont été autorisées et régulées pas à pas, l’usage récréatif a été décriminalisé récemment (mars 2018).
En 2016, le gouvernement annonce avec fracas que, d’ici deux ans, il allait autoriser l’export de cannabis médical. Cette annonce a été suivie d’une « ruée vers l’or (vert) » et ce secteur, déjà croissant, a vu se multiplier les investissements. La compagnie Medivie Therapeutic a par exemple reçu un investissement de 110 millions $ en mars dernier.

Pourtant, l’autorisation se fait attendre, provoquant la grogne des acteurs du secteur. Puis, un premier frein a fait son apparition : l’aéroport n’est pas équipé pour gérer le transit de centaines de tonnes de substances étiquetées comme produit narcotique illégal. S’en suit un bras de fer entre le secteur industriel, une partie du gouvernement pro-cannabis (médical) et une autre partie réfractaire. Certaines entreprises, telle que Together Pharma, ont d’ailleurs annoncé le 18 mars dernier avoir commencé à organiser la délocalisation d’une partie de leur production hors d’Israël, alors que d’autres ont également prévu des mesures similaires si l’interdiction persistait.

Sources (si un lien ne fonctionne pas, veuillez le copier dans votre navigateur internet) :
• Mars 2016-https://merryjane.com/news/israel-the-epicenter-of-cannabis-research-and-innovation
• Aout 2016 - https://www.breakingisraelnews.com/74746/agriculture-minister-israeli-farmers-will-export-cannabis-two-years/#FSsTkO12ZMgUqmOm.97
• Février 2017 - https://www.israel21c.org/5-reasons-israel-is-dominating-the-cannabis-industry/
• Aout 2017- http://www.jpost.com/Israel-News/Can-medical-marijuana-revive-Israels-kibbutz-movement-502588
• Janvier 2018- http://www.jpost.com/Israel-News/Israeli-marijuana-is-growing-but-exports-have-nowhere-to-go-537056
• Février 2018 : https://www.leafly.com/news/politics/trump-pressured-netanyahu-to-stop-israeli-cannabis-exports-reports-say
• Mars 2018- http://www.jpost.com/Israel-News/Politics-And-Diplomacy/Bill-to-legalize-cannabis-usage-passes-in-first-reading-in-Knesset-544476
• Mars 2018- http://nocamels.com/2018/03/medivie-cannabis-inks-110m-exports/
• Mars 2018-http://www.jpost.com/Israel-News/Israeli-medical-marijuana-grower-to-move-farm-abroad-545414

En savoir plus (si un lien ne fonctionne pas, veuillez le copier dans votre navigateur internet) :
• Brève 2017 sur le cannabis médical :https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-scientifique/veille-scientifique-et-technologique/israel/article/garderez-vous-votre-memoire-grace-au-tetrahydrocannabinol
• Brève 2015 sur le cannabis médical :https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-scientifique/veille-scientifique-et-technologique/israel/article/les-bienfaits-d-un-composant-non-psychotrope-du-cannabis
• Site de CannaTech, organisation internationale de l’utilisation médical du cannabis : https://www.canna-tech.co

Rédacteur : Arthur Robin, doctorant à l’Université de Tel Aviv

PLAN DU SITE