Nous y étions : le forum sino-israélien 2017 du Xin Center entre Tel Aviv et Pékin

Israël

Actualité
Israël | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
24 janvier 2018

En septembre dernier, à Pékin, avait lieu le forum 2017 du Xin Center, centre de recherche sino-israélien dont le rôle est de promouvoir la coopération académique et scientifique entre l’Université de Tel Aviv et l’Université de Tsinghua. Le forum proposait une emphase sur l’innovation et la collaboration scientifique. On vous raconte.

Pékin, 11-15 Septembre 2017 – Une délégation de l’Université de Tel Aviv (UTA) composée de 9 professeurs, 7 jeunes chercheurs (doctorants, etc.) et deux membres de l’administration s’envolait de Tel Aviv en direction de Pékin. Son objectif ? Visiter des institutions chinoises de la capitale, faire la promotion de la recherche et de l’innovation de l’UTA, présenter les résultats des collaborations actuelles et en créer de nouvelles. Tout cela via le Xin Center, centre de recherche sino-israélien créé en 2014 avec un budget de 300 M$ pour booster la coopération et l’innovation entre l’UTA et l’Université de Tsinghua.

La visite a commencé par une séance de présentation des recherches de professeurs du BIT (Beijing Institute of Technology) avec une emphase sur la science des matériaux, par exemple :

  • le professeur Michael Gozin a présenté ses travaux sur la production de nouveaux matériaux énergétiques riches en azote et carbone ;
  • le professeur Yoram Dagan ses travaux sur les propriétés électroniques de l’interface entre deux matériaux ;
  • le professeur Michael Urbakh ses recherches sur les propriétés lubrifiantes de certaines nano-couches et leurs applications industrielles ;
  • la professeure et co-directrice du Xin center Yael Hanein ses recherches sur un implant électronique cutané ;
  • la professeure Lihi A Abramovich a décrit la manière dont elle s’inspire de la nature pour créer de nouveaux matériaux pour la régénération tissulaire de demain.

Le lendemain a débuté le Xin forum au sein de la prestigieuse université de Tsinghua, où étudiants et professeurs des deux universités ont présenté leur travaux, souvent issus de collaboration entre deux groupes de recherches de nationalité différente. Au programme : de la biologie, des sciences biomédicales, des biotechnologies et beaucoup de nanotechnologies. En effet, le Xin Center a originellement été créé autour de deux thématiques : les nanotechnologies et les sciences biomédicales, qui sont ainsi au cœur des collaborations passées et actuelles, bien que le Xin Center se veuille multidisciplinaire.
Les domaines de recherches abordés lors des présentations ont été très divers. On citera notamment les recherches sur les pansements à bases de méduses (UTA), sur les bioplastiques issus de bactéries cultivés en eaux salées (Tsinghua) ou sur une nouvelle méthode pour analyser le sang (micro-thrombelastograph, Tsinghua).

Néanmoins, ce forum a avant tout servi à mettre en valeur les projets cofinancés par la Chine et Israël, telles que les recherches des professeurs Daniel Segal (UTA) et Li Yanmei (Tsinghua) sur l’utilisation d’aminoacides glycosylés contre la maladie d’Alzheimer ou sur les nouvelles pistes de traitements pour les troubles de l’intestin par les professeurs Xing Xinhui (Tsinghua) et Itai Benhar (UTA).
Les présentations étaient suivies de nombreuses questions, notamment par un panel d’investisseurs et « jurés » représentant différents organismes tels que Merck, China Materialia LCC ou l’hôpital de Xuanwu.

Enfin, lorsque l’on parle d’innovations et d’Israël, l’entreprenariat est toujours au rendez-vous. C’était aussi le cas durant le Xin forum avec la présentation de BluePha (production de bioplastiques dont le procédé inclus de l’eau de mer) par son CEO, le Dr Teng Li, l’une des 7 start-ups incubées au Xin Center.

Le Xin forum s’est terminé par une journée officielle avec la présence de l’ambassadeur d’Israël en Chine (Zvi Heifetz), des hauts-cadres de l’université de Tsinghua, des investisseurs chinois, ainsi que les responsables du Xin Center.
Entre chaque forum ou séminaire, des évènements sociaux étaient organisés pour consolider les liens entre israéliens et chinois, telles que des dégustations de spécialités culinaires chinoises et la visite de sites historiques, dont la capitale chinoise est remplie.
En parallèle, des étudiants dûment sélectionnés en amont ont eu l’opportunité de visiter différents laboratoires de l’université de Tsinghua pour quelques jours.

Une belle histoire d’innovation et de coopération qui est loin d’être finie.

Source :
• Article sur l’ouverture du Xin center : site de l’UTA https://english.tau.ac.il/news/xin_center

Pour en savoir plus :
• Site du Xin center : http://www.xincenter.org
• Article sur le Forum 2017 sur le site du Xin Center : http://www.xincenter.org/blog/the-2017-xin-forum-was-successfully-held-in-tsinghua-university

Rédacteur : Arthur Robin, doctorant à l’Université de Tel Aviv

PLAN DU SITE