Du nouveau sous le soleil

Israël

Actualité
Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
21 décembre 2018

A quoi pensez-vous si vous entendez énergie solaire ? Aux panneaux solaires permettant de produire de l’électricité et de la chaleur, certainement. Et si la lumière du soleil nous réservait de nouvelles surprises ? Petit tour d’horizon des utilisations novatrices et inattendues de la lumière du soleil.

Quelles sont les caractéristiques de l’énergie solaire ? Gratuite et illimitée, du moins par rapport à notre utilisation, l’énergie solaire est aussi extrêmement puissante. Par conséquent, des actions inédites peuvent être réalisées grâce à elle. Dans un article paru récemment, des chercheurs de l’Université Ben Gourion du Néguev réalisent un tour d’horizon des utilisations extrêmes de l’énergie solaire.

Le premier domaine d’application concerne les nanotechnologies. En effet, la radiation solaire intensément concentrée permet la production de nanomatériaux à des températures proches de 3 000°C ! La plupart de ces nanomatériaux sont irréalisables avec des méthodes plus conventionnelles. Vous pouvez voir ci-dessous le dispositif de production de ces nanomatériaux depuis la concentration de la lumière permettant d’obtenir une intensité 10 000 fois supérieure à celle du milieu, son transport avec une fibre optique à très haute transmission et enfin la réalisation de nanomatériaux.
De plus, la radiation solaire, contrairement aux procédures classiques de production de nanomatériaux, ne contient pas de substances toxiques. En outre, elle est beaucoup moins coûteuse et dure moins longtemps.

Figure. Dispositif permettant de concentrer la lumière solaire pour créer des nanomatériaux (crédits : Université Ben Gourion du Néguev)

Figure. Dispositif permettant de concentrer la lumière solaire pour créer des nanomatériaux (crédits : Université Ben Gourion du Néguev)

D’autre part, la lumière solaire très concentrée peut être utilisée comme outil de diagnostic pour les matériaux perovskites, matériaux utilisés pour les dernières générations de panneaux photovoltaïques. En effet, la radiation intensément concentrée est utilisée afin de comprendre l’évolution de la performance des cellules solaires composant les panneaux. Grâce à cette extrême concentration de la lumière, la performance des cellules après plusieurs années peut être testée en quelques heures.

Il y a donc bien du nouveau sous le soleil !

Source : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1002/adma.201800444

Rédactrice : Odélia Teboul (odelia.teboul1[a]mail.huji.ac.il), doctorante à l’Université hébraïque de Jérusalem

PLAN DU SITE