Comment les couleurs sont-elles nommées ?

Israël

Actualité
Israël | Sciences Humaines et sociales
21 décembre 2018

En français, il existe deux termes distincts pour désigner la « main » et le « bras », l’ « arbre » et le « bois », ou l’ « air » et le « vent ». Cependant, certaines langues possèdent un seul terme pour chacune de ces paires. Néanmoins, il existe des tendances sémantiques universelles. Comment expliquer ces similarités et ces différences ?

Il existe trois mots différents pour désigner les couleurs bleu, vert et noir en français. Cependant, dans certaines langues, un seul mot est utilisé pour nommer ces trois couleurs. Comment expliquer ces variations sémantiques ?

Des chercheurs du centre de neuroscience Edmond et Lily Safra de l’Université hébraïque de Jérusalem ont étudié ce phénomène. Pour ce faire, ils ont émis l’hypothèse que les langues étaient construites afin d’obtenir le meilleur compromis entre la précision nécessaire pour désigner l’idée et l’effort cognitif fourni.

Afin de vérifier la validité de leur théorie, ils ont étudié les noms des couleurs dans plus d’une centaine de langues dont de très nombreuses langues tribales. L’anglais a aussi été inclus dans l’étude afin de confirmer la théorie.

Vous pouvez voir ci-dessous que les 111 langues étudiées utilisent des mots proches de la limite théorique du meilleur compromis entre une désignation précise et un effort cognitif réduit !

Figure. Compromis entre la précision et l'effort cognitif fourni pour les langues étudiées (crédits : Zaslavsky et al)

Figure. Compromis entre la précision et l’effort cognitif fourni pour les langues étudiées (crédits : Zaslavsky et al)

Il semble donc que les noms des couleurs évoluent afin d’atteindre ce compromis idéal théorique. De plus, les résultats obtenus par l’équipe sur d’autres familles de mots suggèrent que ce compromis serait plus général et que cette évolution pourrait s’appliquer à d’autres domaines sémantiques !

Source : http://www.pnas.org/content/115/31/7937

Rédactrice : Odélia Teboul (odelia.teboul1[a]mail.huji.ac.il), doctorante à l’Université hébraïque de Jérusalem

PLAN DU SITE