Autisme : vers une détection dès la naissance ?

Israël

Actualité
Israël | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
28 août 2018

Chaque année, plusieurs millions d’enfants dans le monde naissent autistes. Pour la plupart d’entre eux, leur autisme ne sera découvert qu’à l’âge de leurs premières interactions avec les autres. Trop tard pour que les thérapies donnant les meilleurs résultats puissent êtres mises en œuvre. Et si l’autisme pouvait être détecté dès la naissance ?

Détecter l’autisme dès la naissance est la solution proposée par SensPD, la start-up israélienne fondée par Raphaël Rembrand. Pour ce dernier, proposer une telle solution est le fruit d’un travail de longue haleine et la réalisation d’un rêve personnel. En effet, il y a trente ans, le fils de Raphaël a été diagnostiqué autiste à l’âge de 4 ans. Or, les thérapies donnant les meilleurs résultats utilisent la malléabilité du cerveau et doivent donc débuter avant l’âge de 2 ans et demi.

L’autisme, malgré la variété de ses expressions, se caractérise la plupart du temps par des anomalies de perception sensorielle, ce type d’informations étant analysées par le cerveau. Or, chez les personnes autistes, ces informations ne sont pas traitées de la même manière et peuvent donc expliquer les problèmes de communication et de coordination qu’elles rencontrent.

Tout d’abord, Raphaël Rembrand réalise en échangeant avec des chercheurs et des médecins qu’il y a un lien entre les problèmes d’interactions sociales et les anomalies de perceptions sensorielles. En 2002, Raphael, ingénieur de formation, décide de comprendre les mécanismes mis en jeu et s’y consacre à plein temps.

La perception sensorielle dépend d’un mécanisme de l’oreille interne, plus particulièrement des cellules ciliées de l’organe de Corti, organe de l’oreille interne. Les cellules ciliées permettent la génération d’oto-émission acoustiques (OEA), qui sont des vibrations de nature sonore. Ces OEA sont aujourd’hui mesurées, comme on peut le voir ci-dessous, afin de déterminer l’audition des nouveaux nés.

SensPD propose de déterminer la perception sensorielle en utilisant la réponse des OEA à des stimulii plus longs et plus complexes. Les résultats de la mesure sont envoyés sur un cloud, où ils sont comparés à une réponse normale, permettant ainsi une détection rapide.

Illust: Image 1. Test auditi, 31.9 ko, 366x325
Image 1. Test auditif d’un nouveau-né (crédits : Raphael Rembrand)

Les études préliminaires sur des personnes autistes et non autistes ont permis de prouver l’efficacité et la précision de la méthode. La méthode va désormais être testée à plus grande échelle : trois hôpitaux en Israël et trois aux Etats Unis vont mettre en place ce protocole.

Le fondateur de SensPD espère que, dans un futur proche, le test sera réalisé chez le plus grand nombre de nouveaux nés possibles et permettra d’ouvrir de grandes possibilités à tous les nouveaux nés autistes.

Source : http://www.senspd.com

Pour en savoir plus : https://www.autismspeaks.org/about-us/press-releases/early-intervention-toddlers-autism-highly-effective-study-finds

Rédactrice : Odélia Teboul (odelia.teboul1[a]mail.huji.ac.il), doctorante à l’Université hébraïque de Jérusalem

PLAN DU SITE