Assistant de cœur

Israël

Actualité
Israël | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
15 mai 2018

Plus de 20 millions de personnes dans le monde souffrent d’insuffisance cardiaque, ce qui signifie que leur débit cardiaque n’est plus suffisant pour couvrir les besoins énergétiques de l’organisme. Pour ces personnes, réaliser les tâches physiques les plus simples peut devenir une épreuve. Parmi ces patients, la moitié souffre d’une certaine forme d’insuffisance : l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée (ICFEP). Malheureusement, les traitements sont la plupart du temps inefficaces pour traiter cette pathologie. C’est là qu’intervient l’assistant de cœur développé par CorAssist.

CorAssist est une startup israélienne fondée en 2003 par trois médecins : les Drs Yair Feld, Yotam Reisner et Shay Dubi. Aujourd’hui, l’équipe est composée par des médecins, des assistants de recherche et des ingénieurs.

Afin de permettre au cœur de fonctionner normalement les ventricules (cavités inférieures du cœur) doivent se contracter et se relâcher alternativement. Or, chez les patients souffrant d’ICFEP, le ventricule gauche ne parvient plus à se relâcher et à se remplir de sang. Néanmoins, chez ces patients, la contraction du ventricule gauche n’est pas problématique.

L’idée de CorAssist a donc été la suivante : utiliser l’énergie du cœur disponible pour la contraction pour permettre au cœur de se relâcher. L’assistant de cœur développé par CorAssist est donc (cf. Image 1 ci-dessous) un simple « élastique » ! Cet élastique, placé autour du ventricule, permet à ce dernier de se relâcher et donc de se remplir de sang.

Cet « élastique » a déjà sauvé une vie ! En effet, au mois d’août 2017, la première implantation de CORolla (petit nom de « l’élastique de cœur ») a été réalisée sur un patient âgé de 72 ans à l’hôpital Rambam de Haïfa.

Illust: Image 1. Le disposit, 19.2 ko, 411x274
Image 1. Le dispositif CORolla (crédits : CorAssist)

Le dispositif semble promis à un bel avenir, puisque le ministère de la santé israélienne vient d’autoriser 10 nouvelles implantations.

Sources :

Rédactrice : Odélia Teboul (odelia.teboul1[a]mail.huji.ac.il), doctorante à l’Université hébraïque de Jérusalem

PLAN DU SITE