1.5 million de livres sterling pour une collaboration entre des instituts de recherche du Royaume-Uni et d’Israël

Israël

Actualité
Israël | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
15 mai 2018

Sur les trois prochaines années, des instituts de recherche au Royaume-Uni et en Israël vont travailler ensemble sur de nouveaux projets portant sur l’utilisation des cellules souches afin de traiter les maladies dégénératives.

Fin 2017, le British Council a annoncé un investissement de 1.5 million £ dans le cadre du prochain BIRAX (the Britain Israel Research and Academic Exchange Partnership). BIRAX finance des recherches de pointe sur des thérapies par cellules souches et en médecine régénérative pour s’attaquer à certaines des maladies les plus difficiles au monde, y compris les maladies cardiovasculaires et hépatiques, le diabète et la maladie de Parkinson. Ce nouvel apport se rajoute aux 10 millions £ déjà investis par BIRAX.
Les recherches devront porter sur l’étude et le développement de nouvelles thérapies à partir de cellules souches, afin de traiter des maladies dégénératives comme le diabète de type 1 (Université d’Exeter et Université hébraïque de Jérusalem), les maladies neurodégénératives, telles qu’Alzheimer (Université de Glasgow et Technion (l’Institut de technologie d’Israël)), la dégénérescence du système sanguin ou immunitaire liée au vieillissement (Université de Cambridge et Institut Weizmann) et la régénération des vaisseaux sanguins (Université d’Edimbourg et Institut Weizmann).

Ce nouveau projet a été sélectionné dans le cadre du troisième appel d’offres de BIRAX et permet de rassembler des équipes de recherche du Royaume-Uni issues des universités d’Edimbourg, de Cambridge et de Glasgow, avec des instituts de recherche et universités israéliens : l’Institut Weizmann, le Technion (l’Institut de technologie d’Israël) et l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Depuis 2011, BIRAX a investi plus de 6 millions £ dans la recherche de pointe sur un éventail de maladies chroniques et plus de 1 million £ de subventions de voyage pour les chercheurs en début de carrière. Il a été créé à l’initiative du British Council, l’Ambassade britannique en Israël et l’organisme UK Science & Innovation Network, en collaboration avec les partenaires fondateurs qui sont la Fondation Pears et United Jewish Israel Appeal.
Grâce à cette initiative, il a été possible de créer des partenariats avec des fondations philanthropiques et des organismes de bienfaisance en recherche médicale au Royaume-Uni, qui comprend la Fondation British Heart, la FRDJ (qui aide les personnes atteintes de diabète de type 1) et la Société Alzheimer. Le programme est également soutenu par Weizmann UK, la Fondation Clore et la Fondation Wolfson.
Cette initiative est encourageante et devrait permettre de réaliser des progrès dans la lutte contre ces maladies dégénératives qui touchent chaque année de plus en plus de personnes dans le monde.

Sources : http://www.jpost.com/HEALTH-SCIENCE/British-Council-allocates-15m-pound-fund-to-joint-Israeli-stem-cell-research-517938

Pour en savoir plus : https://www.britishcouncil.org.il/en/birax2015

Rédacteur : Henri-Baptiste Marjault (henri.margault[a]mail.huji.ac.il), doctorant à l’Université hébraïque de Jérusalem

PLAN DU SITE