Israël

Veille scientifique et technologique d’Israël.


Le Service de Coopération Scientifique et Universitaire a pour rôle d’informer de l’actualité scientifique, universitaire et technologique israélienne. Pour cela nous disposons de plusieurs outils :

Dernières actualités

Agronomie et alimentation

Quand notre consommation de nourriture est synonyme de gâchis !

Israël | Agronomie et alimentation
Actualité
21 septembre 2018

Avec un tiers de toute la production alimentaire perdu à cause de problèmes dans les chaînes d’approvisionnement ou de détériorations, le gaspillage de nourriture est un facteur clé de l’insécurité alimentaire mondiale. De plus, la demande en protéines animales à forte intensité de ressources limite la disponibilité de la nourriture. Dans une récente étude, une équipe de chercheurs israéliens de l’Institut Weizmann, en collaboration avec des chercheurs américains et suisses, montrent que les substituts à base de plantes pour chacune des principales catégories d’aliments d’origine animale aux États-Unis (bœuf, porc, produits laitiers, volaille et œufs) peuvent produire deux fois à 20 fois plus d’aliments en valeur nutritionnelle similaire par unité de culture.

Qu’est ce qui est rouge, vient d’Israël et fait la même taille qu’une pièce de 10 centimes d’euros ?

Israël | Agronomie et alimentation
Actualité
28 août 2018

Israël n’est pas seulement en pointe en matière de high-tech, mais aussi d’innovation agricole, en particulier concernant la tomate. En effet, d’innombrables variétés de tomates ont vu le jour en Israël et s’exportent dorénavant dans le monde entier. Voici la (très) petite dernière : la tomate « myrtille ». Enfilez vos bottes et venez découvrir cette naine rouge sortie de Terre Sainte.

Le binge eating, expliqué par le stress prénatal

Israël | Agronomie et alimentation
Actualité
12 septembre 2017

Les problèmes d’alimentation sont extrêmement présents dans nos sociétés occidentales. Parmi les nombreux troubles déjà décrits dans un article antérieur [1], le binge eating, une pratique qui consiste à s’alimenter extrêmement rapidement avec de la nourriture riche en calories et qui touche 3% de la population féminine. Les chercheurs s’intéressent alors à comprendre les causes de ce phénomène, qui pourrait être dû, au moins partiellement, au stress prénatal de la mère.

PLAN DU SITE