Que font les diplômés irlandais après leurs études ?

Irlande

Actualité
Irlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
18 octobre 2017

Chaque année, la Higher Education Authority, agence nationale irlandaise en charge de l’enseignement supérieur, publie un rapport faisant l’état des lieux de l’orientation professionnelle des jeunes diplômés irlandais.

Lors de leur dernière année d’études, certains étudiants irlandais commencent déjà sérieusement à se poser des questions sur leur avenir professionnel. Depuis quelque temps, le marché du travail se porte bien et le taux d’employabilité augmente chaque année et ce, de manière constante. On constatait déjà en 2015 que 62% des diplômés avaient trouvé un emploi neuf mois après avoir obtenu leur diplôme. Par ailleurs, 85% des diplômés travaillaient en Irlande. La Higher Education Authority compile actuellement les données concernant l’année 2016 avec de fortes chances que les taux d’employabilité augmentent pour une autre année consécutive. En effet, selon l’enquête de 2017 conduite par GradIreland, 49% des recruteurs ont signalé que le nombre de jeunes diplômés embauchés avait augmenté.

De plus, le profil des diplômés recrutés s’avère plus diversifié qu’auparavant. Josephine Walsh, responsable du pôle emploi de la National University of Ireland, Galway, a constaté que les diplômés en licence se faisaient plus facilement recruter. Désormais, il y a un intérêt plus marqué pour les profils en sciences sociales, reconnues pour leur pensée critique, créativité et résolution des problèmes.

Également, les provinces irlandaises embauchent plus. Maria Nugent, chargée de mission au bureau emploi de l’institut de technologie de Cork a affirmé que 74% des diplômés de 2016 avaient trouvé un emploi à Cork contre 20% dans le reste de l’Irlande.

Toujours dans le cadre de l’enquête de GradIreland, les programmes d’apprentissage, d’une durée d’un ou deux ans, et les stages en entreprises ont désormais le vent en poupe, tous secteurs confondus, et plus particulièrement dans le domaine du numérique, de la technologie et de l’industrie pharmaceutique. Ces programmes servent de tremplin pour une population qui a encore une expérience professionnelle limitée.

Une partie des diplômés entreprennent également une réorientation. Les programmes dans les domaines informatiques, technologiques, gestion de données ou encore multimédia sont très prisés.

Enfin, une fois leur diplôme en poche, certains partent vivre une expérience à l’étranger, combinant ainsi travail et voyage. Vivre pendant une certaine période dans un pays tiers augmente drastiquement les compétences et l’employabilité des diplômés puisque cela prouve que la personne s’est adaptée à la culture du pays et a pu y faire son nid.

Source :
« What next after you have graduated » – The Irish Times, 26/09/2017 : https://www.irishtimes.com/news/education/what-next-after-you-have-graduated-1.3227780
Rédaction : Guillaume Ravier – courriel : guillaume.ravier[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE