Le calcul intensif au service de la recherche sur le changement climatique

Irlande

Actualité
Irlande | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Big Data
18 octobre 2017

L’ICHEC développe des méga-fichiers (Big Data) à utiliser en science des données (Data Science) pour la recherche publique ou privée sur les changements climatiques.

A l’occasion de la dernière cérémonie des DataSci Awards, l’Irish Centre for High-End Computing (ICHEC) a reçu le prix récompensant un organisme de recherche universitaire pour sa contribution à la Science des données. L’ICHEC est un centre spécialisé dans le calcul haut de gamme basé à National University of Ireland, Galway et dirigé par le professeur Jean-Christophe Desplat.

Le projet récompensé a été développé par Dr. Paul Nolan et son équipe. Il consistait en deux simulations de Prévision Numérique du Temps de 1981 à nos jours. Le climat et le temps ont des impacts sur nos économies et nos infrastructures et touchent à presque tous les aspects de nos vies quotidiennes : de l’approvisionnement en nourriture aux ressources énergétiques. En 2016, les chercheurs de l’ICHEC avaient remarqué qu’il manquait un ensemble de données homogènes et quadrillées qui reflète ce constat et qui puisse répondre à la demande constante des secteurs de l’industrie, de la recherche et du gouvernement. Ils ont donc conduit des simulations sur les systèmes de calcul intensif de l’ICHEC et ainsi mis au point des fichiers de données qui servent aux chercheurs, aux décideurs, au grand public et au secteur industriel irlandais dans leurs activités de recherche énergétique. Ces fichiers de données viennent appuyer les engagements de l’Irlande en matière d’énergie renouvelable : l’Irlande s’est notamment engagée à s’assurer que 16% de l’énergie totale consumée dans le chauffage, l’électricité et le transport soit généré par des ressources renouvelables d’ici 2020.

Ce projet a été financé par l’Environmental Protection Agency (EPA) et la Sustainable Energy Authority of Ireland (SEAI).

Sources :

Rédaction : Louise Aupetit – courriel : louise.aupetit[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE