La NUI Galway : 6 millions € pour fabriquer autrement les cellules souches

Irlande

Actualité
Irlande | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
1er février 2016

REMEDI, l’Institut de médecine régénérative de l’Université de Galway, vient de lancer le programme de recherche doté d’un budget de 6 millions € AUTOSTEM, pour le développement de systèmes de manufacture pionniers pour l’usage thérapeutique des cellules souches. Financé par le programme européen Horizon 2020, AUTOSTEM a pour objectif de transformer la manière dont les cellules souches sont manufacturées.
Les cellules souches offrent des perspectives excitantes de nouvelles thérapies pour un grand éventail de maladies dont les cancers, les complications diabétiques et l’arthrite. Cependant, les protocoles actuels de fabrication qui existent actuellement sont relativement inefficaces et demandent des équipes de techniciens très compétents, qui doivent travailler dans des chambres propres. Il est donc difficile de produire des cellules souches et l’offre est souvent inférieure à la demande.

Illust: stem cell production, 45.1 ko, 735x415
stem cell production at NUI Galway
©NUIGalway

AUTOSTEM a donc pour objectif de résoudre ce défi, par l’établissement d’une usine de production robotique de cellules, la StromalCellFactory, qui réduira les opérations manuelles tout en augmentant les quantités de cellules produits dans un environnement clos et stérile. Ce processus implique l’extraction de cellules souches adultes des tissus comme la moelle osseuse ou la graisse suivie d’une purification efficace et d’une expansion de la culture dans des bio-réacteurs à large capacité, avant d’ « emballer » le tout dans un format qui permette au produit d’être prêt pour la livraison au patient.
Ce projet de recherche est conduit par Dr Mary Murphy, maître de conférences en médecine régénérative et chercheuse principale au sein du REMEDI. Cet institut est leader dans la recherche en usage thérapeutique des cellules souches, ses chercheurs sont à la tête de grands programmes de financement financés par l’Union européenne et testent des traitements pour l’arthrose, la néphropathie diabétique, la réparation de plaies chez les diabétiques et la greffe de la cornée.

Source :
“NUI Galway Launch €6 Million Robotic Stem Cell Production Project” – NUI Galway, 28/01/2016 : http://www.nuigalway.ie/about-us/news-and-events/news-archive/2016/january2016/nui-galway-launch-6-million-robotic-stem-cell-production-project.html
Rédactrice : Louise Aupetit - courriel : louise.aupetit[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE