Du blanc d’œuf et des larmes pour produire de l’électricité ?

Irlande

Actualité
Irlande | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
18 octobre 2017

A Limerick, des chercheurs de l’Institut Bernal pourraient avoir trouvé un moyen de produire de l’électricité en stimulant une protéine trouvée dans le blanc d’œuf et dans les larmes, une découverte qui pourrait avoir une grande variété d’applications, notamment dans le biomédical.

Il serait possible de produire de l’électricité grâce au blanc d’œuf d’oiseaux ou aux larmes. Les chercheurs de l’Institut Bernal de l’Université de Limerick ont en effet observé qu’il était possible de produire de l’électricité en appuyant sur les cristaux du lysozyme, protéine présente en abondance dans les blancs d’œuf d’oiseaux ainsi que dans les larmes, la salive et le lait des mammifères. La piézoélectricité, ou soit la propriété de produire de l’électricité en appliquant une pression, est une propriété que l’on retrouve dans les matériaux comme le quartz qui peuvent convertir de l’énergie mécanique en énergie électrique et inversement. Ces matériaux sont déjà utilisés dans des domaines très divers - allant des vibreurs de téléphones mobiles aux sonars présents dans les fonds des océans et l’imagerie par ultra-son.

Cette découverte pourrait avoir des applications à très grande portée et notamment dans le biomédical : elle pourrait permettre le contrôle de la libération des doses de médicaments dans le corps en utilisant le lysozyme comme pompe contrôlée physiologiquement. Elle fonctionnerait grâce à l’énergie récupérée autour d’elle. Etant naturellement biocompatible et piézoélectrique, le lysozyme pourrait représenter une alternative aux collecteurs d’énergie conventionnels, dont la plupart contiennent beaucoup d’éléments toxiques, comme le plomb.

La recherche de l’équipe des scientifiques, conduite par Dr. Aimee Stapleton, a été publiée dans la revue Applied Physics Letters, le 2 octobre dernier.

Source :
"Irish scientists can now generate electricity from tears" – UL News, 2/10/2017 : http://www.ul.ie/news-centre/news/irish-scientists-discover-method-to-produce-electricity-from-tears#When:15:00:46Z

Rédaction : Louise Aupetit – courriel : louise.aupetit[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE