Dépister la maladie d’Alzheimer dès les premiers stades grâce à un test sanguin ?

Irlande

Actualité
Irlande | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
18 avril 2018

Des chercheurs du Royal College of Surgeons in Ireland ont développé un test sanguin qui permet de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer dans ses stades précoces et pourrait anticiper la progression de la maladie.

Dépister la maladie d’Alzheimer dans ses stades précoces grâce à une analyse de sang ?
Ce serait désormais possible grâce au test développé par des chercheurs du Royal College of Surgeons in Ireland (RCSI) en partenariat avec une équipe de Madrid. Ce test permettrait aussi d’anticiper la progression de la maladie.
Le test a été développé en se basant sur l’évaluation de 1 000 patients en Espagne. Il analyse les changements de concentration d’une petite molécule dans le sang qui s’opèrent à un stade où les autres symptômes ne sont pas encore suffisamment prononcés.

Un diagnostic précoce offre de meilleures perspectives de traitements et permettrait aussi d’améliorer la qualité de vie des patients explique Tobias Engel du RSCI, principal instigateur de ce projet. Depuis 20 ans, il n’y a pas eu de nouvelles thérapies qui aient passé l’étape du test clinique ; la plupart de ces échecs viendrait du fait que les thérapies étaient appliquées à des stades avancés de la maladie, quand les dommages au cerveau sont déjà irréversibles.
Alzheimer est une des maladies du cerveau les plus dévastatrices : elle affecte 48 millions de personnes dans le monde. En Irlande, on compte entre 20 000 et 25 000 personnes atteinte. Cela représente un coût allant jusqu’à 400 millions d’euros par an pour le système de santé.

Sources :

Rédaction : Louise Aupetit – courriel : louise.aupetit[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE