De nouveaux partenaires français et irlandais rejoignent le PHC Ulysses

Irlande

Actualité
Irlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
12 juillet 2018

De nouveaux partenaires ont rejoint Ulysses, programme soutenant des collaborations entre chercheurs français et irlandais, permettant ainsi le financement d’au moins 20 projets en 2019.

L’Ambassade de France en Irlande et l’Irish Research Council ont annoncé vendredi 15 juin la participation de nouveaux partenaires au sein du programme de recherche PHC-Ulysses. Cette année, les projets de recherche sélectionnés pourront ainsi être soutenus par de nouveaux acteurs :

  • l’opérateur du réseau électrique irlandais EirGrid et son partenaire Réseau de Transport d’Électricité (RTE), pour les projets de recherche portant sur les énergies renouvelables et les réseaux électriques innovants ;
  • l’agence irlandaise Health Research Board en partenariat avec l’Inserm, pour les projets de recherche dans le domaine de la santé ;
  • l’agence Sustainable Energy Authority of Ireland et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie en France (Ademe), pour les projets dont les thématiques touchent aux bouleversements climatiques.

Le programme PHC-Ulysses met à disposition des bourses, allant jusqu’à 5 000 euros, qui visent à faciliter l’amorçage de projets de recherche associant des chercheurs basés en France et en Irlande. Il concerne toutes les disciplines de recherche : ainsi, l’analyse de données exploratoires pour la poésie, un IRM amélioré au manganèse comme technique de diagnostic précoce pour le cancer du poumon ou la réorganisation urbaine sont autant d’exemples de sujets de recherche financés en 2018.
Baptisé Ulysses en hommage à James Joyce, ce programme existe depuis 1997. C’est l’un des 67 partenariats Hubert Curien dans le monde coordonnés par le ministère français de l’Europe et des affaires étrangères. Avec une moyenne de 15 projets financés chaque année, ce sont plus de 300 projets qui ont été soutenus depuis sa création. En 2018, en Irlande le budget de 80 000 euros a permis le financement, à parts égales, de 16 projets. En 2019, un minimum de 100 000 euros pourra permettre le financement d’au moins 20 projets.

A l’occasion du lancement, Peter Brown, directeur de l’Irish Research Council (IRC), a commenté : « Le programme Ulysses participe depuis longtemps à la stratégie internationale de l’IRC et nous sommes ravis de lancer aujourd’hui l’appel à projets pour l’année 2019.
La présence de nouveaux partenaires stratégiques ajoutera grandement aux succès du programme. Des chercheurs à différentes étapes de leurs carrières pourront collaborer sur des sujets importants qui contribueront à produire de nouvelles connaissances et innovations dans nos sociétés.
Aujourd’hui dans sa 21ème année, le programme a permis à plus de 600 chercheurs basés en France et en Irlande de développer de nouvelles collaborations et d’établir des réseaux professionnels durables de chercheurs et d’établissements. »

Stéphane Crouzat, Ambassadeur de France en Irlande, a déclaré : « Je suis ravi d’annoncer le développement du programme PHC-Ulysses, le programme de financement de recherche coordonné par l’Ambassade de France en Irlande et l’Irish Research Council.
Grâce au concours de l’opérateur du réseau électrique EirGrid et de son homologue français, Réseau de Transport d’Électricité, ce sera la première fois dans le monde qu’un partenariat Hubert Curien, dont fait partie Ulysses, bénéficiera de financements supplémentaires issus du secteur industriel. Il faut également souligner l’importance de la décision prise par plusieurs agences de rejoindre ce programme.
Vingt ans après le lancement d’Ulysses, ce développement montre la vitalité de la coopération scientifique entre la France et l’Irlande et atteste de la solide relation qui existe entre l’Ambassade de France en Irlande et l’Irish Research Council. »

François Brottes, président de Réseau de Transport d’Électricité, a quant à lui indiqué : « Réseau de Transport d’Électricité est fier de contribuer à cette coopération scientifique entre la France et l’Irlande en soutenant jusqu’à quatre projets Ulysses par an dans le domaine des énergies renouvelables et des réseaux innovants, entre 2019 et 2023. »

Aidan Skelly, président par intérim d’EirGrid, opérateur du réseau irlandais de distribution d’électricité, a commenté : « En tant que co-développeur du projet de Celtic Interconnector qui va relier sans intermédiaire les réseaux électriques de France et d’Irlande, il est tout à fait indiqué qu’EirGrid soutienne cette initiative de recherche franco-irlandaise. »

La date limite de dépôt de candidature est fixée au mercredi 19 septembre 2018. Plus d’informations sur le programme de financement Ulysses et sur les modalités de dépôt des candidatures disponibles sur www.campusfrance.org/fr/ulysses.

Rédaction : Louise Aupetit – courriel : louise.aupetit[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE