Saison des récompenses scientifiques : deux prix scientifiques prestigieux récompensent des Français à Hong Kong !

Hong Kong

Actualité
Hong Kong | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
3 octobre 2018

En cette période d’attribution des prix récompensant les découvertes scientifiques et la carrière des chercheurs, les professeurs Jean Pierre Changeux et Jean-Loup Puget ont respectivement été couronnés des prix Albert Einstein et du prix Shaw d’astronomie.

Jean-Pierre Changeux, un pionnier des interactions corps-esprits

Crédits : Collège de France
Jean-Pierre Changeux est professeur émérite de neurosciences à l’Institut Pasteur et au Collège de France. Le prix Albert Einstein lui a été décerné cette année pour ses apports scientifiques exceptionnels, ainsi que son leadership dans le domaine des neurosciences, s’agissant notamment de ses contributions pionnières à la science et à la compréhension des neurorécepteurs ces 50 dernières années. Il est ainsi à l’origine de la découverte révolutionnaire du récepteur de l’acétylcholine en tant que modèle de récepteur membranaire, l’un des principaux mécanismes régulateurs en biologie, offrant un éclairage original sur la chimie du cerveau et, in fine, sur la relation cerveau-esprit.

Le prix Albert Einstein a été créé en 1984 par le Conseil Culturel Mondial pour récompenser la recherche et le développement scientifiques et technologiques qui ont eu un impact sur les conditions de vie. Le lauréat du prix est élu par le comité interdisciplinaire, composé de scientifiques de renommée mondiale, dont plusieurs lauréats du prix Nobel.

La cérémonie de remise du prix se passera cette année à l’université municipale de Hong Kong (CityU) après avoir été organisée en 2017 à l’université de Leiden (Pays-Bas).

Jean-Loup Puget nous plonge la tête dans les étoiles

Le Prix Shaw 2018 en Astronomie est attribué au professeur Jean-Loup Puget chercheur à Institut d’Astrophysique Spatiale pour ses découvertes sur le spectre infrarouge submillimétrique. Il a détecté le fond cosmique lointain des galaxies formant des étoiles passées et a suggéré que des molécules d’hydrocarbures aromatiques constituaient la matière interstellaire. Avec la mission spatiale Planck, il a considérablement amélioré nos connaissances en cosmologie.

Crédits : Jean-Paul Puget © CNES/Rachel Barranco, 2014
Jean-Loup Puget, astrophysicien, est ancien élève de l’École normale supérieure de Cachan (1966-1970). Il est docteur ès sciences 1973 sous la direction d’Evry Schatzman), avec des travaux de thèse effectués à l’Université de Maryland et au Goddard Space Flight Center de la NASA (1970-1971). Il est chercheur au CNRS depuis 1973, puis directeur de recherche émérite du CNRS depuis 2014 à l’IAS Université Paris Sud et au département de physique de l’Ecole Normale Supérieure à Paris depuis 2018. Jean-Loup Puget est membre de l’Académie des sciences (France) depuis 2002 et lauréat du Prix Jean-Ricard en 1989. La médaille du COSPAR (COSPAR Space Science Award) lui a été décernée en 2014.

A l’instar du prix Albert Einstein, le prix Shaw créé en novembre 2002 est considéré comme l’équivalent du prix Nobel en Asie. Il récompense les chercheurs ayant fait des avancées significatives dans trois catégories distinctes : astronomie, sciences de la vie et médecine, et mathématiques, chacune d’elles attribuant la somme d’un million deux cent mille dollars américains à son récipiendaire.

Rédacteur : Vincent de Brix, Chargé de mission scientifique - Hong Kong

PLAN DU SITE