Publication de la feuille de route « Smart City » de Hong Kong

Hong Kong

Brève
Hong Kong | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
25 janvier 2018

Conscient des enjeux à venir dans l’évolution urbaine, démographique, économique mais aussi sanitaire, Hong Kong entend assurer son rôle de ville globale pour de nombreuses années encore, comme l’a réaffirmé Carrie Lam, Chef de l’Exécutif du Gouvernement de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong à l’occasion de l’Institution of Civil Engineers Bicentenary Hong Kong Innovation Summit le 12 janvier 2018 : « Mon Gouvernement s’engage à assurer l’attractivité, la viabilité et la prospérité de Hong Kong comme ville globale. Pour réaliser cela dans le domaine de l’innovation et de la technologie nous devons faire de Hong Kong une smart city de classe mondiale. »

Dans ce cadre, une feuille de route présentant 6 grands axes a été publiée par le gouvernement hongkongais le 17 décembre 2017, afin d’impulser une nouvelle dynamique sur les cinq prochaines années faisant de toute la RAS une smart city de premier plan.

Smart Mobility

Paramètre déterminant des villes mondiales, la mobilité est l’un des sujets prioritaires de Hong Kong du fait de la densité de population et de sa géographie qui empêche l’élargissement des routes et limite le tracé de nouvelles. Il faut donc se tourner vers l’optimisation des flux et la mobilité intelligente. De nombreuses évolutions devraient apparaitre dans les prochaines années, certaines directement à destination des usagers, via les différentes applications (HKeTransport, HKeRouting et eTraffic News devraient fusionner en 2018 pour devenir un outil unique) puis par la mise à disposition d’informations trafic en temps réel pour les bus dès 2018 avec l’installation d’écrans d’affichage dans les arrêts de bus de la ville, avec pour objectif l’installation de 1300 écrans d’ici 2020. Hong Kong souhaite par ailleurs lancer les premiers essais de véhicules autonomes dans le West Kowloon Cultural District d’ici à 2021.

Hong Kong entend de plus améliorer le transport à vélo, malgré la topographie et le maillage urbain assez peu évidents. Cette volonté devrait se traduire par une amélioration des pistes cyclables existantes et des stations de parkings pour vélo mais aussi l’ajout de nouvelles infrastructures dès 2018.

Smart Living

Parmi les mesures annoncées est une amélioration des services de Free Wifi ou de paiement dématérialisé par simple adresse email ou par téléphone mobile, mais surtout la création d’un identifiant électronique unique (eID) pour chaque résident de Hong Kong. Il s’agit d’une identité digitale simplifiant toutes les démarches en ligne officielles, mais aussi commerciales.

La part de la population de plus de 65 ans devant passer de 16% en 2016 à plus de 30% en 2036. Les personnes âgées et les personnes handicapées seront au cœur des efforts gouvernementaux avec la création d’un fond d’un milliard de HKD pour soutenir la recherche et améliorer l’accès aux équipements adaptés et aux services de rééducation. Toutes ces mesures sanitaires s’inscrivent dans un plan global sur la santé publique qui prévoit la création d’une plateforme d’analyse de données (Big Data Analytics Platform par l’Hospital Authority) qui fédèrera l’ensemble des données des patients et optimisera la gestion des hôpitaux.

Smart Environment

Ce plan de travail Smart City s’inscrit dans le cadre du Plan d’Action Climat 2030+ (Climate Action Plan 2030+) présenté en réponse aux accords de Paris de la COP21. Peu d’annonces majeures ici, les démarches s’inscrivent dans la continuité, à savoir une réduction de l’emprunte carbone de 65 à 70% d’ici 2030 par rapport aux niveaux mesurés en 2005. Cela passe par une réduction de la part d’électricité produite par les centrales à charbon (de 47% en 2016 à 25% en 2020) au profit de celles fonctionnant au gaz naturel.

Le BTP devrait être un secteur prioritaire pour la mise en place des mesures environnementales, le Gouvernement souhaite des constructions « vertes et intelligentes », peu gourmandes en énergie, à travers l’installation de nouveaux systèmes de mesure de consommation d’eau, la mise en place de parkings adaptés au rechargement de véhicules électriques et disposant d’information en temps réelle sur la disponibilité des places. L’installation d’ampoules LED devrait débuter dès le début de l’années 2018 pour l’éclairage public sous l’égide du Highways Department dans le cadre du LED Public Lighting Replacement Programme, qui encourage par ailleurs l’installation d’ampoules LED dans les bâtiments publics.

Smart People

Conscient des enjeux, Hong Kong souhaite donner toutes ses chances aux prochaines générations. De nombreux programmes éducatifs vont être mis en place, principalement en science, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) dès les cycles primaires et secondaires. Hors des heures de cours, des stages seront par ailleurs proposés aux élèves du secondaire dans les domaines des technologies de l’information et dans la recherche et développement. Des filières d’autant plus importantes que le Gouvernement compte encourager l’embauche de ces étudiants STEM dans le cadre du programme Postdoctoral Hub.

Pour améliorer la compétitivité de ses entreprises, la RAS va apporter un soutien financier et logistique, aux jeunes entrepreneurs et aux start-ups dans le cadre du Science Park et du Cyberport Smart-Space, deux lieux d’incubation dédiés aux jeunes pousses du secteur de l’innovation et des nouvelles technologies.

Smart Government

Le Gouvernement entend mettre à jour ses infrastructures pour devenir pleinement smart. Ainsi, seront installés dans certains secteurs (Causeway Bay/Wan Chai, Central/Admiralty, Tsim Sha Tsui et Kwun Tong) des lampadaires intelligents, équipés de capteurs météorologiques et capables de récolter des données de trafic et de flux de circulation des personnes en temps réel. Ces lampadaires intelligents pourront aussi fournir d’autres services comme le Wi-Fi, des informations sur le quartier et sur le réseau ainsi que la future 5G. Cette 5G qui devrait voir le jour à Hong Kong d’ici à 2020, et qui devrait permettre une meilleure implémentation de l’Internet des Objets (IdO) dans l’espace public et privé pour les usagers.

Parmi les mesures annoncées, l’utilisation de l’eID devrait grandement faciliter les tâches des administrés pour toutes les démarches « e-service » sur les différentes plateformes publiques. Plateformes qui devraient être améliorées d’ici 2020 avec notamment un service public de cloud en ligne sécurisé et un nouveau service interne qui devrait pouvoir analyser de grandes quantités de données et permettre une meilleure communication entre les différents services gouvernementaux.

Smart Economy

Sur le plan économique ce plan de travail propose avant tout de renforcer les mesures et dispositifs existants, comme une promotion encore plus forte des projets fintech, une systématisation des services bancaires en ligne, et d’ici 2018 l’accroissement des passerelles entre le secteur bancaire et les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies. Pour le secteur touristique il s’agira d’adopter des fonctionnalités issues des technologies de l’imagerie virtuelle (réalité augmentée etc.) et de technologies de l’information et de la communication pour enrichir l’expérience des visiteurs.

De nouveaux dispositifs devraient par ailleurs se mettre en place sur le plan économique en soutenant la R&D. Les cinq prochaines années des plateformes devraient voir le jour pour fédérer universités, instituts de recherche et entreprises. Les collaborations devraient s’amplifier entre Hong Kong et Shenzhen par le développement du parc technologique de Lok Ma Chau Loop. Par ailleurs, de nouvelles déductions de taxes devraient apparaitre pour 2018 à destination des entreprises impliquées dans des activités de R&D.

Cette feuille de route, loin d’annoncer des mesures radicales et originales, expose les ambitions de Hong Kong, et sera suivie par la création d’un bureau « Smart City » au sein du gouvernement pour coordonner ces actions.

Rédacteur : Simon MULLER, chargé de mission scientifique

Sources :

  1. https://www.smartcity.gov.hk
  2. http://www.news.gov.hk/en/categories/finance/html/2017/12/20171215_114116.shtml
  3. http://www.news.gov.hk/eng/2018/01/20180112/20180112_120658_777.html?type=category&name=record
  4. http://www.enb.gov.hk/sites/default/files/pdf/ClimateActionPlanEng.pdf

PLAN DU SITE