Hong Kong Science Park & Institut Pasteur : Création d’un centre d’innovation

Hong Kong

Actualité
Hong Kong | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
28 juin 2018

L’Institut Pasteur (IP), l’Université de Hong Kong (HKU) et le Hong Kong Science and Technology Park (HKSTP) ont signé le 21 juin 2018 un mémorandum à Paris dans les locaux de l’Institut Pasteur pour la mise en place d’un centre conjoint sur la recherche biomédicale. La signature s’est faite, entre autres, en présence de Carrie Lam, Cheffe de l’Exécutif de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, du professeur Stewart Cole, président de l’Institut Pasteur, de Nicholas Yang, Secrétaire pour l’Innovation et la Technologie, du professeur Gabriel Leung, doyen de la Faculté de Médecine de l’Université de Hong Kong, de Leo Kung, président de la Pasteur Foundation Asia ainsi que du Consul Général de France à Hong Kong et Macao, Eric Berti.

HKU, l’Institut Pasteur et HKSTP entendent établir un centre de recherche interdisciplinaire sur l’immunologie, les maladies infectieuses et la médecine personnalisée au sein du groupement de technologies médicales de HKSTP (« Health@Inno Cluster »), en réponse à l’initiative du Gouvernement hongkongais qui vise à faire de la Région Administrative Spéciale un centre en matière de technologies et d’innovations biomédicales.

À cette occasion, la Cheffe de l’Exécutif Carrie Lam a déclaré : « Rassembler les talents en matière de nouvelles technologies et attirer des institutions scientifiques majeures à Hong Kong fait partie des huit piliers que j’ai annoncé lors de mon allocution inaugurale pour dynamiser le développement de l’innovation et de la technologie à Hong Kong. Je suis ravie d’assister aujourd’hui à la signature de ce MoU entre HKU et l’Institut Pasteur, deux institutions de renommée mondiale en matière de recherche médicale, afin de collaborer à la mise en place d’un centre de recherche au sein du Health@Inno Cluster de HKSTP. »

Le professeur Gabriel Leung a lui déclaré : « Nous vivons une période où les opportunités sont énormes pour des projets aussi ambitieux en matière de recherche biomédicale et aux répercussions aussi importantes pour la santé publique. Le soutien sans faille du Gouvernement montre que les profondes et longues relations entre l’Institut Pasteur et HKU peuvent être moteur en matière de collaboration entre l’Occident et l’Orient, dans des secteurs et domaines multiples, afin de repousser les limites en matière de technologies biomédicales à Hong Kong, au sein du Delta de la Rivière des Perles, et au-delà. »

Le professeur Stewart Cole, président de l’Institut Pasteur, a réservé un accueil très chaleureux à la délégation hongkongaise avant d’exprimer sa joie quant à la mise en place de ce centre de recherche visionnaire : « L’Institut Pasteur et HKU bénéficient d’un partenariat scientifique de plusieurs décennies en médecine et en santé publique, et nous sommes désormais à un tournant majeur de cette collaboration. J’ai confiance en ce nouveau centre de recherche pour perpétuer les valeurs Pasteuriennes et pour mettre au bénéfice de l’humanités les découvertes à venir. »

Nicholas W Yang, Secrétaire pour l’Innovation et la Technologie de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, a déclaré : « la recherche médicale est certainement l’un des domaines où le potentiel de Hong Kong est le plus fort en matière d’innovation et de technologie. Au-delà des retombées économiques, le potentiel révolutionnaire de prévention des maladies et de nouveaux traitements est sans limite dans le cadre des enjeux de vieillissement de la population. »

Le Hong Kong Science and Technologie Park accueille désormais une centaine de compagnies internationales et locales dans le domaine des technologies biomédicales, soit deux fois plus qu’en 2015. « Ce partenariat tripartite est très important pour HKSTP car il permet la création d’une nouvelle plateforme ouverte de collaboration, afin de traduire les innovations biomédicales en solutions commerciales et industrielles. HKSTP sert de connecteur, facilitant la collaboration entre académies, instituts de recherche et les secteurs industriels. » déclare Albert Wong, président de HKSTP.

En combinant les forces de ces trois entités, ce partenariat pour la création d’un nouveau centre de recherche contribuera à la transformation de Hong Kong en un hub international en matière d’innovation et de technologie au sein du Delta de la Rivière des Perles. À terme, ses innovations devraient se mettre au bénéfice du bien-être humain.

Pour plus d’information :
http://www.hkupasteur.hku.hk/index.php/About_HKUPRP/News/press_release_the_institut_pasteur_to_collaborate_with_hku_and_the_hong_kon

PLAN DU SITE