Hong Kong lance le programme TechTAS pour l’embauche de talents étrangers

Hong Kong

Actualité
Hong Kong | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
1er juin 2018

Le Commission Innovation et Technology (ITC, Innovation and Technology Commission) lance un programme pilote sur trois ans pour permettre à des entreprises et instituts travaillant sur les nouvelles technologies de faire venir des talents étrangers.

Le TechTAS, pour Technology Talent Admission Scheme, est un programme expérimental ouvrant les portes de l’emploi à Hong Kong à des talents venus de l’étranger et de Chine continentale en recherche et développement dans le domaine des biotechnologies, de l’intelligence artificielle, de la cybersécurité, de la robotique, de l’étude de données, de la fintech, et de la science des matériaux.

Pour bénéficier de ce programme, les entreprises et instituts accueillants ces talents doivent respecter un cahier des charges strict, en étant tout d’abord affilié au Hong Kong Science and Technology Parks Corporation (HKSTPC) ou à la Hong Kong Cyberport Management Company Limited (Cyberport), les deux principaux incubateurs et business park de Hong Kong. Par ailleurs, il doit être justifié que les postes à pourvoir ne peuvent l’être par des employés locaux. Jusqu’à 1000 personnes pourront bénéficier du TechTAS durant la première de ces trois années de test, pour un maximum de 100 personnes par organisation.

Les processus du TechTAS se veulent rapides et efficaces pour les entreprises ou instituts qui doivent déposer leurs dossiers directement auprès de Cyberport ou HKSTPC, qui se chargeront ensuite de les transférer à l’ITC pour accord. Dans le cas d’une réponse positive, les démarches d’obtention de visa sont alors bien plus courtes que par les canaux classiques auprès du Département de l’Immigration, avec des délais réduits à deux semaines.

Au-delà de la volonté d’attirer des talents étrangers, l’ITC entend aussi dynamiser l’embauche locale en introduisant une clause pour favoriser les travailleurs hongkongais. Pour trois « talents étrangers » chaque entreprise ou institut se doit d’embaucher au moins un « talent local » à plein temps durant au moins un an et de prendre deux stagiaires locaux à plein temps pour au moins trois mois. Ces postes devant être exclusivement dédiés aux travaux relatifs aux nouvelles technologies.

Pour faciliter le recrutement de ces employés et stagiaires locaux, le TechTAS est compatible avec deux programmes gouvernementaux. Le Internship Programme, qui offre une indemnité mensuelle allant jusqu’à 19 000HKD par stagiaire pendant 24 mois, et le Postdoctoral Hub Programme, un nouveau programme prévu pour fin 2018 qui pourra ouvrir une indemnité mensuelle de 32 000HKD pour chaque chercheur postdoctoral approuvé par le Fond Innovation et Technologie (Innovation and Technology Fund, ITF).

Procédure d’admission au programme TechTAS

https://www.itc.gov.hk/en/techtas/faq.htm#f1
https://www.itc.gov.hk/en/doc/techtas/Pamphlet_techtas_eng.pdf
https://www.itc.gov.hk/en/techtas/index.htm
https://www.itf.gov.hk/l-eng/GSP-IP.asp

Rédacteur : Simon Muller, Chargé de mission scientifique

PLAN DU SITE