Nouvelle thérapie pour la régénération de l’os

Espagne

Espagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
12 avril 2018

Des chercheurs espagnols du Centre pour la Recherche Médicale Appliquée de l’Université de Navarre et du Centre pour la Recherche Biomédicale des îles Canaries adscrit à l’Université de La Laguna ont mis au point une stratégie fondée sur des biomatériaux et des protéines thérapeutiques pour parvenir à la régénérescence des os. Elle s’applique pour des patients qui présentent une perte de masse osseuse conséquente. Les résultats publiés dans Drug Delivery, ont été testés sur des modèles expérimentaux et révèlent que la métalloprotéinase 10 (MMP10) accélère la régénération de l’os en stimulant les capacités réparatrices de la protéine morphogénétique osseuse 2 (BMP-2) et en augmentant le taux de minéralisation osseuse.

La protéine recombinante humaine BMP2 est capable de stimuler la production osseuse, si bien qu’elle est actuellement utilisée en chirurgie orthopédique et en traumatologique aux États-Unis. Les possibles effets secondaires restreignent cependant son application à des malformations bien déterminées. Les chercheurs étudient la conception de nouveaux principes bioactifs qui stimuleraient son effet ostrogénique. De telles avancées permettraient une diminution des doses de la protéine et donc un usage plus sûr et rationnel.

Selon les chercheurs de l’étude, la proposition de l’administration conjointe des protéines BMP-2 et MMP10 constitue une approche clinique particulièrement efficace pour la régénération et la réparation des déficiences osseuses.

Source

“Nueva terapia para la regeneración del hueso”, SINC, 26/03/2018

Lien d’intérêt

“Combined sustained release of BMP2 and MMP10 accelerates bone formation and mineralization of calvaria critical size defect in mice”, Drug Delivery, Vol. 25 (1), pp. 750-756, 2018

Rédacteurs

Cécile Malavaud – cecile.malavaud[a]diplomatie.gouv.fr

Auriane Mazeran – auriane.mazeran[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE