Le changement climatique accentue le caractère dévastateur des incendies en Europe méditerranéenne

Espagne

Actualité
Espagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
26 octobre 2018

Une étude internationale, dirigée par des chercheurs de l’Université de Barcelone et publiée dans Nature, a démontré que le réchauffement global était responsable de l’élargissement des zones brûlées par les incendies forestiers en Europe méditerranée.

Certaines régions européennes enregistrent un pic aigu du nombre d’incendies en 2017 et 2018, avec notamment des grands incendies forestiers en Grèce, Portugal et Suède liés à des sécheresses et des vagues de chaleur intenses. Ce pic est en grande partie dû au changement climatique.

Les chercheurs estiment qu’avec un réchauffement global de 1.5°C, la surface brûlée pourrait continuer d’augmenter de 40%. Ces chiffres ne prennent pas en compte les estimations futures ; or, si le réchauffement global atteint les 3°C, l’augmentation future sera de 100%.

Ces résultats mettent en évidence la nécessité de revoir les stratégies actuelles pour gérer ce problème, car bientôt il faudra plus de ressources pour réparer les dégâts causés que pour les éviter en amont.

Sources

“El cambio climático aumenta el potencial devastador de los incendios en la Europa mediterránea”, SINC, 02 de octubre de 2018

Liens d’intérêt

“Exacerbated fires in Mediterranean Europe due to anthropogenic warming projected with non-stationary climate-fire models”, Nature, October 2018

Rédacteurs

Cécile Malavaud – cecile.malavaud[a]diplomatie.gouv.fr
Margot Buzaré – margot.buzare[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE