L’Espagne participe à la création de l’EMBRC-ERIC, le partenariat européen des infrastructures de recherche en biologie et en écologie marine

Espagne

Espagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
9 mars 2018

L’Espagne est membre fondateur du Centre Européen de Ressources Biologiques Marines (de son acronyme anglais EMBRC-ERIC), l’infrastructure européenne de recherche en biologie et en écologie marine, que dirige la France et à laquelle participent également – en collaboration avec l’Espagne – la Belgique, la Grèce, l’Italie, Israël, la Norvège, le Portugal et le Royaume-Uni.

Le noyau espagnol d’EMBRC-ERIC se compose de la Station des Sciences Marines de Toralla, de l’université de Vigo et de la station marine de Plentzia de l’université du Pays-Basque. L’objectif d’EMBRC-ERIC est de promouvoir la recherche conjointe tant fondamentale qu’appliquée et d’élargir les aptitudes européennes en matière de biologie marine via l’innovation et la mise en pratique des nouvelles technologies dans la recherche de solutions durables. Les premiers secteurs visés sont l’alimentation, la santé, et l’environnement.

EMBRC-ERIC, dont le siège est à Paris, est l’une des 48 infrastructures européennes de recherche sélectionnées par le Forum Stratégique Européen d’Infrastructures (de ses sigles en anglais ESFRI) pour répondre aux besoins de la communauté scientifique européenne.

Source

“España participa en la creación del consorcio europeo de infraestructuras de investigación en biología y ecología marina, EMBRC-ERIC”, MINECO, 27/02/2018

Lien d’intérêt

“EMBRC-ERIC”

Rédacteurs

Cécile Malavaud – cecile.malavaud[a]diplomatie.gouv.fr

Auriane Mazeran – auriane.mazeran[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE